Etats d'âme

8 ans de blog

Après un échange sur Twitter (hop, le petit lien de pub discrétos) avec d’autres voyageurs, j’ai subitement ressenti le besoin de faire le bilan de ces 8 ans d’écriture ici, chose que je n’avais jamais faite auparavant.

Isa, blogueuse depuis 2007, à votre service

J’ai créé ce blog en 2007, quelques mois avant d’entreprendre mon premier voyage en Amérique du Nord. Je l’ai créé sur un coup de tête, pour partager des petits récits et photos avec mes proches. Année après année, je suis passée par canalblog, blogger, et enfin wordpress… J’ai dû essayer une dizaine de thèmes, bidouiller mon code pendant des centaines d’heures, et je ne suis toujours pas satisfaite.

Le choix de son nom de baptême « Let’s Go! » n’a même jamais été réfléchi. Il s’est imposé tout seul.

Don’t know where we’re going… Let’s go!Arcade Fire

A ce moment de ma vie, je ne savais pas où j’allais. Mais j’y allais. C’est toujours le cas aujourd’hui (et je ne parle bien-sûr pas de voyage). Je sais que ce n’est pas du tout un nom « vendeur », qu’il est confus, et qu’il ne veut pas dire grand chose, mais il me plait. C’est sûr que du point de vue du référencement, il aurait mieux valu qu’il s’appelle « Isa astuces et conseils voyage en Utah & USA« , mais bon, c’est un peu moins poétique, tout de même.

Pourquoi écrire ?

Pas pour me livrer, non, pas vraiment. Je suis trop timide et pudique pour ça. Pour autant, ce blog est très personnel, et je pense qu’il me correspond bien, j’y mets du cœur et des tripes. Je m’enflamme souvent, je n’essaye pas d’être objective, et même si j’essaye de produire du contenu de qualité qui pourra éventuellement donner un coup de pouce à d’autres voyageurs, j’écris ce que je veux, tout au moins, ce que je veux dévoiler.

Je n’ai jamais eu beaucoup de lecteurs, et ça ne m’a pas dérangé jusqu’à récemment. Ce n’est que depuis 2010 que j’écris de « vrais » articles, moins personnels (je ne serais jamais capable de dévoiler des pans de ma vie privée sur un média, quel qu’il soit : même mes amis proches ignorent beaucoup d’aspects de ma vie). 2010 correspond à ma brève expatriation à Montréal. Me retrouver derrière mon blog m’a fait un bien fou : c’était comme consigner des petits bouts de ma vie à ce moment là. Je savais que je n’allais rien oublier. C’est ma mémoire ! Ma mémoire partielle, certes, mais ma mémoire tout de même.

Je ne cache pas que j’ai des petites pointes de jalousie lorsque je découvre des blogs qui n’existent que depuis un ou deux ans, mais qui génèrent une masse de visiteurs, de commentaires, de reconnaissance, aussi.
Ce serait se mentir que de dire que l’on n’écrit que pour soi. Un moment ou l’autre, que l’on écrive sur un blog public ou sur un journal intime, on écrit pour les autres. J’ai envie de dire que l’on écrit toujours pour les autres. J’adore lire les commentaires que l’on me laisse (surtout quand ils sont choupinous), j’adore me dire que ce que j’écris est important pour quelqu’un. Que je suis importante pour quelqu’un, ne serait-ce que de façon éphémère !

Du besoin de reconnaissance

J’aimerais avoir plus de lecteurs, plus de commentaires, plus de reconnaissance. Mais je crois que je n’ai pas les épaules pour ça. Parfois, je me dis que j’aimerais professionnaliser mon blog et générer quelques revenus (au moins pour qu’ils me remboursent mes frais d’hébergement : 120 euros par an, et quelques frais annexes). Pour autant, est-ce que ce serait bien raisonnable ? Est-ce que je n’aurais pas l’impression de me trahir en écrivant des choses qui ne me correspondent pas à 100 %, au cours d’un blogtrip ? Même si les blogueurs restent maîtres de ce qu’ils écrivent, je suis convaincue qu’ils se censurent un peu, parce que je ne vois pas comment on peut dire que cet endroit était vraiment pas terrible si on est invités et/ou rémunérés.

Je n’en serais pas capable, en tout cas. Je n’accepte pas non plus des partenariats car je ne souhaite pas écrire des articles à la con sur mon blog. Pourtant, vivre de sa passion semble être tellement attrayant…
Je ne suis pas non plus capable de livetweeter mes voyages, parce que mes voyages sont justement les seuls moments où je peux me déconnecter. Je ne pense pas que je serais capable d’être sur place et de relayer des événements comme #WeAreTravel, tout simplement parce que je n’aurais pas envie de gêner mes followers. Je ne suis pas capable de me vendre, ou plus précisément, de « vendre ma marque », même si je sais que je peux écrire du contenu pertinent.

Don’t know where we’re going… Let’s go!

Je ne sais toujours pas où je vais, aussi bien avec ce blog que dans la vie. Je me suis promis, pour cette année 2015, de reprendre tous mes vieux articles qui ne me plaisent plus, de les retaper et de les embellir. Je me suis promis d’écrire encore plus sur l’ouest américain, parce que mine de rien, je connais plus de choses que je ne le pensais (aaah, la confiance en soi). En bref, je me suis promis de me faire plaisir. Pour le reste, on verra.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être lire...

30 Commentaires

  • Envoyer mercre 4 mai 2015 at 20:08

    Hei hei,

    J’ai à peu près les mêmes sentiments : je n’ai définitivement pas pris un nom SEO-friendly, je n’ai pas des milliers de visiteurs me disant qu’ils m’aiment, bon c’est vrai que ca me dérangerait un peu quand même, mais bien sur on veut toujours plus de Likes.
    Bon en même temps, je n’ai pas vraiment comme ambition de vivre un jour de mon blog (j’aimerais sauver le monde, alors vivre de son blog ne me semble pas tout à fait dans la même thématique), quoiqu’on est bien d’accord si on me contactait pour faire un voyage sympa, moi, je ne dis pas non… mais sans Live-tweeter, parce que comme toi, j’estime qu’un voyage est fait pour se déconnecter, pas pour surveiller son nombre de Likes.

    Enfin comme est jamais bien sur d’être rempli de joie et d’amour par des likes, effectivement, mieux vaut continuer à se faire plaisir :)

    Voilà, bon, c’est pas un commentaire très choupinou, mais c’est un commentaire pour dire que t’es pas la seule ;)

    • Envoyer isa 5 mai 2015 at 08:07

      Je m’insurge, c’est un message très choupinou que tu me laisses !!
      Peut-être qu’on pourrait sauver le monde en voyageant…

  • Envoyer HolyJoe 4 mai 2015 at 20:38

    C’est en effet toujours un plaisir de lire tes aventures, tu nous (me) les fais magnifiquement vivre :-)
    Ce qui est particulièrement appréciable pour quelqu’un qui lui ne voyage pas du tout!

    • Envoyer isa 5 mai 2015 at 08:08

      Oh, une tête connue ! ;) J’en suis ravie, alors. :)

  • Envoyer Caroline 4 mai 2015 at 20:43

    Puisque tu aimes les commentaires, voici le mien :

    Je suis quelqu’un qui n’aime pas être « publique », l’anonymat me convient très bien et j’ai du mal à comprendre qu’on veuille à tout prix sortir du lot, être reconnu … mais je peux quand même comprendre qu’on puisse avoir envie d’être lu, qu’on se compare …
    Je remarque que les blogs que je lis sont généralement des petits blogs, des gens qui ne font pas d’argent avec, j’ai en tête un blog devenu complètement inintéressant à mes yeux car il est devenu une espèce de publicité constante pour telle ou telle marque… j’ai arrêté de le suivre.
    J’aime le tien car il me semble refléter ta personnalité et j’ai l’impression de lire un blog « authentique » puis c’est ça qui me plait, en plus des sujets évoqués bien évidemment.
    Ce que je déteste par dessus tout, c’est les gens qui ne vantent que les aspects positifs de leur vie ou expérience pour donner une illusion de perfection … (même si je comprend qu’on n’ait pas envie de raconter les trucs négatifs et qu’un blog n’est qu’une facette de la personne).
    Bref, je me perd dans mes réflexions, moi j’aime ton blog tel qu’il est ;-)

    • Envoyer isa 5 mai 2015 at 08:13

      Ahah, merci pour ton commentaire Caro.
      Disons que c’est naturel de ne vouloir se souvenir que des aspects positifs (d’un voyage, en ce qui nous concerne). Je me suis pas mal auto-censurée les galères qu’il a pu arriver au cours de mon dernier voyage. Car partager ses coups de blues et ses galères telles quelles, c’est finalement beaucoup trop personnel pour moi ! Je ne les partage d’ailleurs pas forcément avec mes proches non plus. Donc en bref, un récit (sur un blog, ou pas), c’est comme une photo, on a sélectionné ce que l’on veut bien dans le champs :)
      Après je te suis à 100% sur les blogs qui n’ont pas su faire une belle balance entre contenu promotionnel et contenu personnel… L’appât du gain… :)

    • Envoyer isa 5 mai 2015 at 08:15

      Tu vois, j’y songeais, mais rien que de révéler mon écriture (c’est super perso, une écriture !!!) en illustration de cet article, ça m’a fait bizarre…

  • Envoyer Zhu 5 mai 2015 at 03:21

    J’avoue que je n’avais pas réalisé que ton blog était si « vieux »! Je ne sais plus depuis combien de temps je te suis, ça se compte en années, c’est sûr… mais j’ai pas la notion du temps. Le mien est né en 2006, depuis 2007 sur WordPress. J’en ai vu apparaître et disparaître, des blogs! Ceux qui écrivent pour gagner des sous ou une reconnaissance ne tiennent pas longtemps. La sincérité se voit et compte plus que le nombre d’articles, de lecteurs ou je ne sais quoi.

    Je ne sais pas vraiment ce qui met certains blogs sur le devant de la scène, mais je ne comprends rien au marketing ou à la popularité de certains trucs, de toute manière.

    J’ai plaisir à te lire et à être en contact avec toi :-) Puis t’es quand même Mme Utah, quoi :lol:

    • Envoyer isa 5 mai 2015 at 08:14

      Je viens de m’en rendre compte récemment aussi ! Mais oui, il est si vieux ! Ceci dit, ça ne veut pas dire que sa forme actuelle est aussi vieille… On va dire que je blogue « sérieusement » depuis 2009 seulement. :)
      Tu vas fêter les 10 ans du tien, j’espère que tu lui offriras un beau gâteau. Tu le mangeras, pour la peine… :)
      J’accepte le titre honorifique ! Et je te retourne le compliment, d’ailleurs :)

  • Envoyer Kenza 5 mai 2015 at 11:34

    Amen sister ! 11 ans pour moi mais seulement sur la thématique voyage-ouverture-aux-autres depuis 2012 et ma deuxième année à Jersey. J’aime bien ma petite communauté, et j’aime aussi renseigner les inconnus du Net qui cherchent des informations. Sans les blogs je n’aurai pas vu Toronto de la même façon ni même été au Cambodge. (même si t’as jamais répondu à ma carte, je t’invite officiellement à Budapest :))

    • Envoyer isa 5 mai 2015 at 11:35

      … Budapest ?! Mince, j’ai dû louper un ou deux chapitres. Je vais aller voir plus sérieusement ce qu’il se passe du côté de ta cup of tea ! :D

  • Envoyer Jessy 5 mai 2015 at 15:26

    Mon blog voyage n’a que quelques mois, mais les (trop) nombreux articles «putassiers» couplés aux graphismes qui clignotent de gauche à droite pour garder le lecteur le plus longtemps possible, qu’on trouve sur d’autres blogs, me chagrinent. Le tien est parfait.
    Je ne suis pas spécialement passionné des USA mais je souhaite tout de même te merci pour ton esprit et ta vision du blogging. C’est très facile d’écrire des articles qui vont attirer le clic. Par contre, c’est très difficile d’en écrire d’autres qui vont réellement laisser une réelle empreinte, même dans l’âme d’un seul et unique voyageur.

    Continue!

    • Envoyer isa 5 mai 2015 at 15:46

      Bin là, en voyant ton commentaire j’ai l’impression que mon article faisait vachement « fishing for compliments » mais je vous assure que ce n’était pas le cas ! Et ton message me fait rougir au plus haut point ! Bon démarrage avec ton blog, et bonne aventure !

  • Envoyer Mathilde 5 mai 2015 at 15:40

    Coucou Isa, bon bloguiversaire ! Je ne sais plus comment j’ai découvert ton blog, mais je me souviens d’articles assez énervés/engagés ! Je n’étais pas d’accord avec toi, mais ça m’a fait rester et revenir, sans doute parce que je préfère lire de vrais avis que les éternels conseils recopiés dans les guides – bon j’exagère, en fait je ne lis pas ce genre de blogs, ou du moins j’ai arrêté ! Je pense que c’est ce qui est de bien dans un blog, savoir qu’on peut compter sur la personne pour dire ce qu’elle pense. C’est peut-être juste ça la reconnaissance ? Savoir que tu as motivé quelqu’un a pensé autrement ? Tu vas me dire, moi j’ai fait UN blogtrip – j’ai eu l’impression de dire ce que je pensais cela dit… ou du moins de voir le bon côté des choses.
    En tout cas, keep going ! (ça peut être un autre nom de blog, non ? )
    Bises,

    • Envoyer isa 5 mai 2015 at 15:45

      Hum… Ça peut effectivement me ressembler « un peu » :-p. C’est vrai que je suis souvent véhémente lorsqu’une destination ne me plait pas, et souvent, c’est la déception qui parle. Justement parce que j’investis un paquet de mes deniers pour avoir de belles expériences ! Mais les expériences ratées permettent aussi de profiter d’autant plus des endroits que l’on a adorés :) Je serais curieuse de savoir à quel article tu penses, en particulier ! C’est sur celui sur Vancouver que je ne me suis pas fait beaucoup d’amis, mais il me semble que tu ne connais pas (encore) ce coin. :)
      Je ne dirais pas non à un blogtrip, je serais curieuse de voir comment j’appréhenderais l’écriture d’une telle expérience, à vrai dire. Mais c’est ce que j’aime sur ton blog aussi, il est authentique et c’est comme voir la Nouvelle-Angleterre à travers tes yeux. En tout cas merci pour ton message très choupinet !

  • Envoyer Monsieur Win 7 mai 2015 at 10:49

    C’est normal d’avoir envie d’un peu de reconnaissance, comme tu le dis, tu y passes des heures donc forcément tu as envie que cela serve au plus grand nombre et d’avoir de l’audience.

    Mais fais comme tu sens les choses, si tu as envie de pousser un coup gueule, continue à le faire. Ne rentre pas dans un conformisme pour essayer de plaire au plus grand nombre. D’ailleurs je pense que rendre un blog « rentable » n’est pas incompatible avec l’affichage de ses opinions. On aime, on le dit, on aime pas, on le dit aussi !

    J’aime bien écrire, mais j’ai laissé tomber mon blog car je ne savais pas trop ou aller, pas mal de sujets m’intéressent mais on ne peut pas fidéliser une audience, même petite, en écrivant sur plein de choses. Ou alors il faut le faire régulièrement. Et comme j’ai encore moins de temps maintenant (boulot, maison, diplôme…) c’est pas la peine. C’est pour ça que Twitter est une sorte de compromis, donc ne te gène pas non plus pour livetweeter quelque chose si tu en as envie, c’est fait pour ça ! :)

    • Envoyer isa 18 mai 2015 at 10:18

      J’y pensais d’ailleurs l’autre jour, j’aimais beaucoup beaucoup ta plume (même sur le foot, c’est pour dire !) et c’est dommage que tu n’écrives plus !
      C’est pas évident de trouver du temps, c’est vrai que c’est une activité très chronophage. Ceci dit, si jamais ça te dit de recommencer petit à petit, je ne suis pas contre une balade écrite dans ta campagne… ;)
      Les blogs généralistes, qui touchent à tout, sont aussi intéressants que les blogs spécialisés à partir du moment où tu réussis à mettre en avant ta personnalité : les lecteurs s’attachent !

      • Envoyer Monsieur Win 19 mai 2015 at 19:30

        Merci, c’est très flatteur ! :)

        C’est vrai que notre région est un peu sous-estimée, alors qu’on peut y voir de très belles choses et paysages (comme un peu partout en France). Du coup j’ai pensé à tout ça, et oui il y a matière à un petit quelque chose. Et puis ça me fera un peu sortir mon reflex que je n’ai pas beaucoup utilisé depuis mon anniversaire (le temps, encore et toujours !). Début juillet je devrai avoir plus de temps, il faudrait que je m’en fasse mon petit objectif. (en ce moment j’écris, mais c’est professionnel, c’est pas tout a fait le même « plaisir » !)
        Et je pensais à un truc, pourquoi pas le publier ici, un article « invité » en quelque sorte. Il aurait plus de visibilité ici. Enfin si ça t’intéresse et si ça te plaît.

  • Envoyer Lucile 9 mai 2015 at 15:56

    Joyeux bloganniversaire !
    Je te suis depuis le début je pense et j’adore te lire, j’ai toujours aimé ton approche du blog, du partage d’expérience aux coups de coeur et coups de gueule, parce que des articles me rappellent des souvenirs, d’autres me donnent des envies ou en tout cas me font découvrir des trucs.
    C’est vivant, chaleureux et même si tu ne t’y dévoiles pas complètement, il te ressemble :-)

    • Envoyer isa 18 mai 2015 at 10:16

      Merci Lucile, je sais que tu es une de mes plus fidèles lectrices (et plus fidèles tout court) <3

  • Envoyer Katell 15 mai 2015 at 22:47

    Est-ce qu’on le sait un jour où on va ?! Est-ce nécessaire de le savoir ?!
    Je crois qu’il est bon de se laisser porter, de découvrir au fur et à mesure ce que la vie nous réserve. Les plans c’est chiant, je suis bien contente d’essayer de m’en défaire ;) oui ça peut faire peur mais en même temps c’est plaisant.
    Et pour ton blog, ben je suis ravie que tu aies gardé ton ton, j’aime la façon dont tu présentes tes aventures, tes ressentis, contente de faire partie de tes lectrices (qui, bouh, ne commente pas souvent mais qui te suit quand même)
    Ne change rien Isa !
    C’est un peu fouilli là mais tant pis j’ai pas envie de me relire

    • Envoyer isa 18 mai 2015 at 10:14

      Merci Katell pour ton message qui me va droit au coeur !

  • Envoyer Perrine 23 mai 2015 at 13:43

    8 ans de blog c’est beau, je suis impressionnée par la passion et la ténacité qui t’animent ! Je te lis régulièrement et même si je ne commente pas, j’apprécie tes billets avec ton opinion bien tranchée et argumentée. Tu es un véritable guide de l’Utah ! J’ai créé mon blog tardivement après plusieurs départs à l’étranger. Je me suis dit que la Nouvelle-Zélande était loin pour mes proches. Ils méritaient des nouvelles. Si ton nom de blog n’est pas SEO-friendly il est tout de même chouette, le mien est nul, zéro poésie pour le coup, mais je le vis bien :)

    • Envoyer isa 26 mai 2015 at 12:59

      Merci pour ce message… Ténacité est mon deuxième nom ! J’adore aussi le titre de ton blog, et mine de rien, il est assez poétique comme ça !

  • Envoyer Raven 26 mai 2015 at 16:34

    Eheh ben moi tu vois, j’aime beaucoup ton blog pour ce qu’il est : toi à 100% dans tes voyages et tes envies. Tout ce que j’y lis sont le résultat de ta démarche propre, tes souhaits et n’ont pas été influencés par une quelconque agence ou partenaire, je n’ai pas le sentiment qu’on cherche à me « vendre » quoi que ce soit. Et à l’heure de la pub et des sollicitations constantes, je trouve ça ultra frais ! Je ne le découvre que depuis peu finalement mais j’ai envie de remonter l’historique pour y piocher destinations, bonnes adresses and co, chose qu’un blog pro ne me donne pas particulièrement envie de faire, même s’il est de grande qualité.
    Ce qui fait aussi l’intérêt d’un blog, c’est sa communauté ! Que je préfère relativement petite finalement, avec qui on puisse interagir pour de « vrai », pas en mode afflux de commentaires façon « trop bien, j’adore » mais qui s’avèrent creux et juste là pour balancer un lien (je caricature mais c’est beaucoup ça sur les blogs à succès)…

    Finalement, si (ou quand ? ahah, un jour je vaincrais ma procrastination… :p) j’ouvre un blog, je l’aimerais dans le même style que le tient : un espace qui me serve en premier temps de mémoire, de carnet perso sur mes ballades mais également un lieu de discussion et de partages, un peu comme on se poserait dans un petit café un peu défraichit (et pas le gros Starbuck du coin) pour discuter et s’évader via la dernière destination découverte… :) Et dans un futur totalement improbable, si cet hypothétique blog devait me permettre de vivre du voyage, ça serait plus en version freelance/pro d’un côté tout en conservant le blog perso de l’autre. Pas forcément clair mais je me comprend, c’est déjà ça. :p

    Ah et pour terminer, j’aime beaucoup le nom de ton blog, on a tout le temps le sentiment qu’on va partir en vadrouille avec ! ^^

    • Envoyer isa 27 mai 2015 at 10:37

      Ça c’est du commentaire ! Honnêtement, en te lisant, je pense que les gens vont penser que je me lance moi-même des fleurs sous un faux profil :p
      C’est sûr que je n’ai rien à vendre, malheureusement l’office de tourisme de l’Utah ne m’a toujours pas contactée alors que j’ai dû envoyer une bonne 50aine de personnes là-bas… :D
      J’aime beaucoup ton analogie avec le café du coin. J’espère que ça restera toujours comme ça, ici !
      Bon, let’s go alors, tu me le crées, ce blog ? ;)

  • Envoyer Lucie 2 juin 2015 at 21:18

    Ça fait à peine 2 ans et demi que j’ai créer mon blog et je me retrouve dans tes mots. On le fait au départ pour nos proches puis finalement on en veut un peu plus. Mais le principalement reste quand même que ceux qui nous suivent, apprécient de le faire, quelque soit le nombre.
    En tout cas moi j’adore ton blog, même si je rédige pas forcement de commentaire, il m’est d’une grande utilité pour la préparation de mon road trip. Et j’espère que dans 8 ans j’aurais un blog aussi cool que le tien :)

    • Envoyer isa 4 juin 2015 at 12:07

      Merci Lucie pour tes mots doux !! Plein d’amour <3

  • Envoyer Clotilde 26 mars 2016 at 15:20

    Waaa, super article ! Ce que j’aime vraiment dans ton blog, c’est que… c’est toi (je viens de me rendre compte que quelqu’un avait déjà écrit ça en commentaire, comme quoi, ça veut bien dire ce que ça veut dire haha) !
    En tout cas, merci de partager tout ça avec nous !
    Clotilde

    • Envoyer isa 7 avril 2016 at 09:48

      Alors Clotilde, c’est le plus chouette compliment que l’on puisse me faire ! C’est moi, avec mes qualités et mes défauts (ma mauvaise foi…) entre autres, mais c’est moi ! Merci pour ton commentaire d’amour !

    Envoyer un (gentil) commentaire