Montréal

Balade dans La Petite Patrie

La Petite Patrie est le quartier où nous avons élu domicile depuis déjà un mois et demi, et il est déjà certain qu’il va être difficile d’en partir pour déménager sur le Plateau en juillet…

Notre quartier est à peu près tout ce que j’attendais d’une vie en Amérique du Nord, avec en plus la petite « touche » spéciale montréalaise : la profusion d’églises et autres lieux de cultes, qui rendent le quartier encore plus multi-culturel. La ville de Rosemont (l’équivalent de nos arrondissements) est très vaste, et la Petite Patrie n’en est qu’un quartier parmi d’autres.
Montréal est une terre d’immigration : on trouve des centaines de nationalité différentes, et je pense qu’il y en a déjà pas mal rien que dans notre quartier, qui est à mi-chemin entre un quartier latino et la Petite Italie limitrophe (qui porte bien son nom, d’ailleurs.)
A nous les boutiques italiennes, vénézueliennes, le Marché Jean Talon et ses produits frais, les petits restos asiatiques (eux aussi se sont perdus dans le coin).
Et si jamais Ben s’ennuie, il y a moyen qu’il s’occupe avec Dieu : entre les innombrables églises catholiques (espagnoles, haïtiennes…), protestantes ou orthodoxes rien que dans le coin, il peut même toutes les tester…

A noter qu’avec le temps printanier que l’on a depuis quelques jours (comprendre : de la neige, puis du vent, puis du soleil mais avec beaucoup trop de vent), je ne suis pas sortie de chez moi et ai donc tenté d’apporter un peu de nouveauté sur ce blog, à savoir une nouvelle bannière (avec des très vieilles photos, mais j’avais rien d’autre sous la main) et une belle liste de choses à voir à votre gauche!

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être lire...

3 Commentaires

  • Envoyer Lauraki 28 mars 2010 at 23:33

    Ah la Petite-Patrie… the center of Montreal !!! Enfin, de mon point de vue ! :D

  • Envoyer Ian 31 mars 2010 at 13:00

    Mais alors, pourquoi changer de quartier ? Le loyer n'était pas assez cher ? ;-)

  • Envoyer Isa 31 mars 2010 at 13:20

    Ahah! Tu penses qu'on aurait bien préféré s'épargner les centaines d'euros supplémentaires sur notre nouveau loyer… Mais il y a un gros mais, notre sous location se termine avant l'été, et nous ne voulons pas courir le risque d'avoir un nouvel appartement au dernier moment (toujours en sous-location, jusqu'à la fin de l'été) donc on prend ce qu'il y a! En l'occurrence toujours sur le plateau…

  • Envoyer un (gentil) commentaire