Etats-Unis, Voyager en train

De retour dans le California Zephyr : le chemin de l’est

zephyrretour1

Il n’y a rien qui me déprime plus que de retourner vers l’est. Ne vous méprenez pas : j’aime l’est, j’aime la Nouvelle-Angleterre, j’aime le Sud. Le Vermont est un de mes endroits préférés au monde. Après avoir passé très exactement 46 jours dans l’Ouest, revenir vers l’Est… me fait plus que mal au coeur. L’Ouest c’est là où tout est grandiose, où le ciel est immense (même dans les villes), c’est la nature, c’est le désert. C’est la liberté, aussi cliché soit cette déclaration. Retourner dans l’Est, ça sonne aussi la fin imminente du voyage. Heureusement, le California Zephyr nous attend, et il faudra plus d’une semaine pour revenir sur la côte est, grâce à un arrêt imprévu à Denver, plus grande ville du Colorado.


Avant Denver, cependant, il y aura la traversée de la sublime baie de San Francisco, au petit matin. Il y aura aussi le coucher du soleil sur le désert du Nevada, le lever du soleil sur les canyons de l’Utah.

zephyrretour2

Je suis consciente que cette photo est toute floue, qu’elle est toute pourrie, mais elle symbolise bien ce que je ressentais à cet instant là. C’est un cliché d’un tout petit village du Nevada, au coucher du soleil. Je ne pensais pas que c’était possible d’être nostalgique d’un instant, tout en le vivant encore.

Encore une trentaine d’heures de train avant d’atteindre notre destination, encore quelques milliers de kilomètres. Encore une nuit dans l’Ouest.

Vous aussi, vous voulez retourner à bord du California Zephyr ? C’est ici.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être lire...

6 Commentaires

  • Envoyer Zhu 23 décembre 2012 at 21:19

    Moi j’aime les photo floues toutes pourries qui racontent une histoire! C’est ça la photo, capturer un moment significatif. J’emmerde les gens qui recherchent le cliché parfait, aseptisé!

    Ouais, chui pas polie aujourd’hui.

    Ceci dit, j’aime beaucoup ta couleur de cheveux. :-) C’tait la remarque intellectuelle du jour.

    • Envoyer isa 24 décembre 2012 at 10:10

      Ahah ! Je pense quand même qu’il peut y avoir des clichés parfaits techniquement et pas aseptisés pour autant ? Je ne sais pas, je suis partisane de la spontanéïté, ce qui est très bien vu que je suis plus ou moins une bille en technique. Faut pas me demander plus que de régler mon mode manuel, et roulez jeunesse !

      Et merci ! J’avoue avoir un petit coup de main de Lush pour ça :-D

  • Envoyer Laura 27 décembre 2012 at 20:22

    Je sais pas toi, mais je regarde parfois mes photos et franchement j’ai le cafard!!! c’etait tellement beau, et bon, et unique!

    • Envoyer isa 3 janvier 2013 at 10:40

      Je ne dirais pas que je déprime en voyant mes photos, je suis plutôt nostalgique… Vu que je suis bien dans ma vie actuelle, je suis juste impatiente de repartir, mais c’est pas le cafard !

  • Envoyer Pauline 12 janvier 2013 at 20:35

    C’est un sentiment que j’ai déjà expérimenté, être nostalgique d’un moment présent. Je vois donc très bien ce que tu veux dire. Mais bon, d’un autre côté, la nostalgie est un sentiment dominant chez moi :grin:

    • Envoyer isa 14 janvier 2013 at 11:34

      Comme ça ne m’étonne pas que tu le connaisses aussi… ;) Par contre, je ne me définis pas du tout comme nostalgique, habituellement, je vais toujours de l’avant, mais pendant les voyages, c’est particulier…

    Envoyer un (gentil) commentaire