Ouest américain, Parcs nationaux, Tour USA 2012, Utah

Dinosaur National Monument, le bruit du silence

Le ciel commençait à devenir menaçant : c’était un présage de la semaine d’orages extrêmement violents qui a touché le Nord Utah fin août. En voyant le ciel presque noir, je me suis dit que ce ne serait pas une bonne idée de partir faire une longue randonnée. Au lieu de faire le très fameux Sound of Silence Trail, j’ai opté pour le Desert Voices Trail, un peu plus court, un peu moins spectaculaire, mais qui a le mérite de proposer des panneaux d’interprétation qui étaient extrêmement bien faits, et, étonnamment, très polémiques et sans langue de bois.

dinosaur-np-desert

C’est sans doute un des meilleurs sentiers du genre que j’ai parcouru : les panneaux évoquent le rôle de conservation d’un National Monument, la faune et la flore, la place de l’agriculture dans les zones protégées, les conflits politiques avec l’extraction minière, etc.

Pour autant, ce serait dommage de ne pas lever le nez des panneaux : la petite balade (bien que difficile à cause de la chaleur) est spectaculaire. Ce qui est marquant, surtout, c’est ce silence. Je n’ai jamais entendu un silence pareil, même à Capitol Reef, même dans les zones reculées de Zion. On n’entend rien. On est loin de tout. Au milieu de nulle part. Arrêtez de marcher, ne serait-ce que 5 minutes, pour apprécier ce silence, aujourd’hui trop rare.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être lire...

3 Commentaires

  • Envoyer Zhu 27 septembre 2012 at 02:32

    Et aujourd’hui, c’est « the sound of silence » que tu m’as mis dans la tête ;-)
    J’ai du mal à imaginer le silence qu’il peut régner là, mais les photos mettent dan l’ambiance!

  • Envoyer Ghislaine 27 septembre 2012 at 10:56

    Ouah !! C’est trop beau !! Mille merci pour nous faire voyage à travers ton récit de voyage! Et Merci pour la carte :-) Gros bisous à vous 2

    • Envoyer isa 10 octobre 2012 at 16:27

      Ooooh je n’avais pas vu ce commentaire, je commençais à m’inquiéter de ne pas avoir de nouvelles :-)

    Envoyer un (gentil) commentaire