Arizona, Etats-Unis, Ouest américain, Utah

Les lieux populaires de l’ouest américain que j’ai moins appréciés

Lorsque l’on planifie un voyage dans l’ouest américain, il y a des incontournables que l’on voit de partout, que nos amis nous conseillent, des must-see, en quelque sorte ! Je suis contente d’y être allée une fois (ou pas du tout pour le dernier), mais je n’y retournerai pas. Pourquoi ?

Arches National Park

archesnps

Je garde un sentiment mitigé de la visite de ce parc : il y avait énormément de monde, énormément de circulation, et finalement, beaucoup trop fréquenté. Je pense qu’il faut découvrir Arches hors saison ou alors vraiment s’enfoncer dans les espaces sauvages du parc et ne pas se contenter de rester près des aires de stationnements et des randos faciles. Vous me direz, c’est la même chose pour Zion que j’aime pourtant tant, mais je trouve qu’il est plus facile de fuir les foules à Zion. Une déception !

Alternative : Canyonlands National Park. Ok, y’a pas vraiment d’arches.

Monument Valley

Monument Valley argentique

Si l’on ne devait citer qu’une icône de l’ouest américain, ce serait celle là : westerns, lieu sacré, retour vers le futur blablabla. Les références sont nombreuses. Je comprends que ce soit une expérience très chouette pour les mordus des choses citées juste auparavant, mais je n’ai pas été conquise. C’est un lieu surpeuplé, qui laisse peu de place à la rando, et de manière générale, à l’exploration un peu sauvage. (en hiver, peut-être ?)

Alternative : Valley of the Gods

Horseshoe Bend et Page

Horseshoe Bend, ce point de vue ultra-connu est extrêmement populaire car il est relativement facile d’accès (même s’il faut marcher dans le sable, ce qui n’est jamais très agréable). Ce méandre bien photogénique est de surcroît aux environs de Page, ville incontournable (car… la seule) quand on visite le nord de l’Arizona. Horseshoe Bend est surpeuplé et ne présente pas un intérêt fou, tandis que Page est une ville qui n’a aucun intérêt, si ce n’est la rue des églises, le South Lake Powell Boulevard, où le dépaysement est assuré : j’ai compté 12 églises !
Hormis cela, Page est une ville sans charme où le logement est extrêmement cher.

Alternative : Goosenecks State Park, désert et incroyablement spectaculaire !

Le Grand Canyon – South Rim

northrimgrancanyon

Et bien là, je ne m’y suis même pas déplacée, tant que je suis certaine de haïr profondément. Il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis, comme on dit, et peut-être qu’un jour je ferai un petit détour pour aller voir le délire du Grand Canyon à sa rive sud… Mais je fais une réaction épidermique dès que je lis :

  • 6 hôtels et lodges
  • 1 skywalk, aussi laid que cher (ok, c’est à l’ouest, je triche un peu)
  • Un McDo, un Pizza Hut, un Wendy’s et j’en passe, à l’entrée du parc
  • 4 millions de visiteurs par an

C’est Disneyland, en fait ?

Alternative : La North Rim bien-sûr (en photo) ! Seulement 10 % de visiteurs s’y rendent. La vue est spectaculaire, et personnellement, j’adore l’ambiance « haute-montagne », les forêts de pins et les troupeaux de bisons (véridique). Ce n’est pas ultra-sauvage et le parc est quand-même bien développé, avec un super camping et un beau lodge, mais c’est mon chouchou. Tranquillité assurée (pour le Grand Canyon, évidemment). Pour les plus aventuriers et les plus chanceux, Havasupai ou Torroweap est à vous !

Las Vegas

oiseaucapitolreef

Une photo d’oiseau, car je n’ai pas de photo de Vegas

Aaaah Las Vegas. Vous connaissez sans doute mon amour profond pour Las Vegas, à tel point qu’en 5 séjours dans cette ville, je n’en ai pas une seule photo, et ce n’est pas faute d’essayer ! C’est celui là, le vrai Disneyland. Le strip peut être merveilleux pour certains, incompréhensible pour moi. Je ne sais même pas s’il faut voir Las Vegas au moins une fois dans sa vie pour juger. Je m’en serais bien passée ! Et encore, le strip, c’est plutôt sympa à côté du reste de Vegas, que j’ai eu la curiosité de visiter (en voiture, c’est obligatoire, car le transport en commun est déficient, et il y a des quartiers où vous n’avez pas envie de vous retrouver à pieds, faites moi confiance !).

L’ouest de la ville, du côté du campus, est sans doute le plus sympa, même si au menu c’est : rues de 2 fois 4 voies alors qu’il n’y a pas de circulation, désert, gated communities, vide intersidéral. Au Nord de la ville, c’est quartiers glauques et pauvres, complexes d’appartements à louer sur le court terme défraîchis, zones commerciales, boutiques de vente d’arme et de prêteurs sur gage. Sans oublier les nombreux outlet malls, qui font tout le charme de cette belle ville dont le monde ne pourrait se passer.

L’avantage de Vegas ? LE SEUL avantage ? Les hôtels sont vraiment pas chers du tout, et c’est l’endroit idéal pour se reposer confortablement de son voyage depuis l’Europe et se remettre du décalage horaire. On peut même se faire plaisir en prenant une belle chambre dans un hôtel luxueux, à un tarif défiant toute concurrence. L’alcool est gratuit dans certains casinos. La nourriture elle, reste chère.

Alternative : Stiffknee Knob, Caroline du Sud

 

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être lire...

23 Commentaires

  • Envoyer Zhu 8 août 2014 at 15:12

    Je dois tenter Las Vegas un jour juste pour le « okay, been there! » mais je ne crois pas que ce soit mon genre de ville, et les casinos (et le jeu en général) ne m’intéressent pas du tout. Par contre, y’a peut-être un petit côté « Cour des miracles » qui peut être fascinant… je me demande aussi quelle tête à la ville de jour. La gueule de bois, peut-être :lol:

    • Envoyer isa 11 août 2014 at 07:40

      Pfff honnêtement je ne sais même pas si ça vaut le coup d’aller à Vegas pour aller à Vegas. La seule raison qui, pour moi, est « légitime », c’est de s’offrir une belle chambre d’hôtel romantique pour un prix raisonnable !
      De jour, c’est encore moins beau, il fait une chaleur étouffante mais il y a toujours autant de monde, par contre ! Cour des miracles, je ne sais pas trop… Au contraire, tout est bien policé et javellisé sur le Strip !

  • Envoyer Cedric 12 août 2014 at 10:00

    Pwet.

    Du côté d’Arches, y a moyen de faire des randonnées sans personne quand tu t’enfonces un peu vers les profondeurs: le décalage foule/solitude est assez remarquable :)

    • Envoyer isa 12 août 2014 at 10:33

      Alors ça je veux bien te croire, c’est bien pour ça que je compte retourner à Arches (hors saison, cette fois-ci), car après la déception du premier abord, je suis finalement restée sur ma faim. Ceci dit, la circulation auto est quand même impressionnante dans ce parc. A quand le système de shuttle ?

  • Envoyer LaRoux 13 août 2014 at 12:33

    Ahhhh Las Vegas cette ville ne me fait tellement pas rêver …
    Je ne veux même pas y mettre les pieds (je n’aime pas les jeux d’argent déjà, et puis être dans une des villes qui consomment le plus d’eau & d’électricité, entourés de gens obnubilés par cette superficialité .. non merci :)
    (enfin il n’y a pas que des cons qui vont là-bas hein, je ne dis pas ça, mais bon la plupart quand même, & les autres se sont des curieux qui veulent voir ça en vrai, & je peux le comprendre, mais je préfère aller autre part!)
    Après les Parcs me font déjà bien rêver en photo (je ne suis jamais allée aux EU) même si j’ai mes préfèrences (Yosemite, Joshua, & Sequoia National park, les as-tu fais? :) (c’est la 1ère fois je crois bien que je viens sur ton blog .. désolée ! )
    Belle après-midi,
    x

    • Envoyer isa 13 août 2014 at 14:16

      Et merci de cette visite ! Je passais justement un peu de temps sur le tien dans le même temps :D
      Je dirais que les gens me paraissent bien plus superficiels et « poseurs » à LA ou dans le sud californien qu’à Vegas :) Et j’ai appris récemment que l’activité hôtelière et de tourisme n’était de loin pas celle qui consommait le plus d’énergie, mais tous les suburbs avec gazon et piscine… Mais… Las Vegas c’est avant tout une ville sans charme, et sans intérêt :(
      Je n’ai fait aucun de ces trois parcs ! Je ne suis pas une grande grande fan de la Californie ! Mais si j’y vais, c’est sûr que ce sera pour ceux-là. Si tu aimes les arbres (ça a l’air d’être le cas), Redwoods NP est une merveille du genre !

  • Envoyer LaRoux 13 août 2014 at 16:07

    Aha quelle coïncidence :D (je n’ai pas énormément de destination à mon actif pour l’instant comme je suis toujours à l’école & que mes cours me prennent les 90% de mon temps :/ je me rattraperai dans 2 ans quand j’aurais (j’espère) le diplôme :)

    Ah bon ? Enfin LA n’est pas forcément la ville qui me fait rêver non plus.. Je suis plus San Francisco & puis le Texas, La Nouvelle-Orléans ..
    Oui j’ai vu un reportage où les habitants ont une amende si leur tuyau arrose de telle heure à telle heure .. Bon en même temps c’est le désert .. Mais bon .. C’est trop, trop dans tout & je ne suis pas très intéressée par ça !!!

    Je note :D (oui j’aime bien les arbres, les cactus, les fleurs, la nature :)
    x

  • Envoyer Virginie 14 août 2014 at 19:48

    Tiens, c’est pas souvent, je suis d’accord avec toi :razz: Je devais aller à Monument Valley, sous la torture car ça ne me tentait pas, je ne sais pas trop pourquoi, et finalement, on n’a pas pu y aller. Aucun regret. Horseshoe Bend, je savais que je n’aimerais pas, ça n’a pas raté… Perso j’ai trouvé ça moche, j’ai 1000 fois préféré Antelope Canyon dans le coin!

    Par contre, le Grand Canyon, un peu pareil que toi, ça ne m’emballait pas non plus. J’ai bien fait de changer d’avis, c’est monstrueux en vrai. Et cette impression d’être seule au monde devant ce canyon qui parait irréel, c’est génial.

    Rien à voir avec Disneyland quelle horreur, le parc est tout ce qu’il y a de protégé, il est lui même :) J’ai été totalement bluffée et j’ai adoré ça !

    Truc que j’ai remarqué : très peu de gens avec leur téléphone dans leur main (thanks god!), et bizarrement, ça crépite moins que devant beaucoup de monuments, les gens regardent et admirent en silence. Magique…

    • Envoyer isa 18 août 2014 at 08:47

      Moche ptete pas… Mais pas fantastique, ni indispensable !
      Bon, vivement la prochaine fois quand même…

      • Envoyer Virginie 3 septembre 2014 at 17:45

        Non, non, j’ai utilisé l’adjectif approprié dans mon cas, c’était mon ressenti. C’était moche comme un Wal-Mart au milieu d’un marché. Oui je sais, j’ai jamais su faire de comparaison :)

        • Envoyer Isa 3 septembre 2014 at 17:46

          Ahahah ! Pourtant elle est belle, celle ci

  • Envoyer Tony 16 août 2014 at 18:27

    Je pensais la même chose que toi de l’accès South Rim du Grand Canyon (que ça allait être disneyland), mais j’y suis finalement allé en mai dernier et j’ai été surpris : ce n’est pas tant surpeuplé que cela, pourvu que l’on s’éloigne des parkings (en faisant 500m à pied, nous étions presque seuls) et les bâtiments se fondent bien dans le décor. Pas de fastfoods ou de grandes enseignes sur le site. En plus, nous y sommes allé avec le train depuis Williams. Franchement c’était bien et je regrette pas de l’avoir vu !

    • Envoyer isa 18 août 2014 at 08:46

      Y aller en train, ça c’est un truc qui me dirait vraiment bien ! Je note !

  • Envoyer Biquette 17 août 2014 at 09:32

    Désolée de te contredire! Le Grand canyon m’a laissée sans voix, une émotion incroyable devant une telle immensité, la force de la nature, le silence (et oui: va voir le lever de soleil là-bas!), on a même vu quelques animaux sauvages…
    Pourtant j’ai quelques voyages au compteur! Mais le Grand Canyon est un endroit où je veux retourner!

    • Envoyer isa 18 août 2014 at 08:47

      Ah mais tu ne me contredis pas, j’ai adoré le Grand Canyon, j’y suis allée deux fois et compte y retourner sous peu !

  • Envoyer Joana@venividivoyage 19 août 2014 at 20:32

    Aha, je te retrouve bien dans cet article. Ca m’a même redonné la pêche, tiens (je sais, c’est bizarre vu que c’est article d’humeur ronchon mais bon !) !
    Il me tarde d’être de retour dans le coin pour pouvoir en découvrir davantage. J’avoue que malgré tes recommandations je suis allée au north rim du Grand Canyon mais franchement, ça allait, je m’attendais à pire. C’est très facile de s’éloigner des endroits les plus populaires. T’es un peu mauvaise langue car 1) on s’en fout du mcdo à l’entrée, une fois qu’on est dans le parc on ne le voit plus ! 2) le skywalk n’est pas du tout accessible depuis le nord ! Maaais, cela dit, la prochaine fois j’irai sur le flan sud, ça c’est sûr ehe.

    P.S. : Je ne t’avais pas encore ajouté dans ma blogroll mais c’est chose faite !

    • Envoyer isa 1 septembre 2014 at 12:00

      Tu as fait l’inverse non ? :D

  • Envoyer Katryne 6 janvier 2015 at 00:43

    Plutôt pas d’accord, Isa (sauf , il est vrai, pour Las Vegas et le south rim du Grand Canyon). Parce que, ce que tu n’aimes pas, c’est la foule. Ce qu’il faut mieux choisir, ce ne sont pas tant les endroits que l’époque et l’heure. Pour nous, l’Amérique, ce fut toujours octobre ou mai. Et Monument Valley à 7h du mat en mai, c’est magique, c’est rien que pour nous, ou presque : on a croisé deux poneys indiens qui baladaient tout seuls.
    Je découvre ton blog sur ce billet, j’y pars en exploration maintenant. Merci de ces beaux souvenirs.

    • Envoyer isa 6 janvier 2015 at 08:32

      Donc tu es finalement plutôt d’accord :D
      A une exception près, j’ai toujours voyagé dans l’ouest à l’automne ou au printemps ;) Et à l’exception de Monument Valley, (j’y reviendrais), c’est effectivement la foule qui m’a dérangée, même à cette époque de l’année :( A Monument Valley, ce sont les lieux que je n’aime pas ! Et moi je pars en exploration de ton site :D

  • Envoyer Mitchka 12 août 2015 at 11:45

    on réfléchi à se faire un trip Idaho Falls – Las Vegas au printemps prochain (oui ça fait 4 semaines qu’on est rentré on a besoin de se replonger dans un projet voyage !)… je vais donc fouiller ton blog dans ses moindres recoins ! Pour le Grand Canyon je visais North Rim, donc ce que tu écris me conforte dans mes idées…

  • Envoyer Katryne 12 août 2015 at 12:02

    Idaho Falls, ya plusieurs beaux centres commerciaux. Si si, vraiment.
    Et à l’office de tourisme super sympa de la capitale MONDIALE de la pomme de terre, on m’a même donné un pin avec une pomme de terre en plastique. Si si, ya encore des endroits où l’on trouve des pins à notre époque.
    Ya aussi un pont très haut en pleine ville d’où les jeunes fous sautent vers le fond du canyon en aile volante ou parachute.
    Bon, ya aussi de belles chutes, en amont de la ville avec un parc un peu pas gratuit. Parait que ces chutes sont 50 cm plus hautes que celles du Niagara. Mais ça en jette moins.
    Bref, Idaho Falls, c’est une bonne étape pour passer la nuit, faire du shopping et remplir la glacière au supermarché.

  • Envoyer mitchka 12 août 2015 at 12:09

    Alors bien que je rêve d’un pins en forme de pomme de terre, notre idée est d’atterrir à idaho falls (ce qui apparemment est possible) pour être au plus près des spots de pêche qui vont bien un peu plus au nord. Parce que je voyage avec un pêcheur fou et même si c’est pas toujours facile de supporter la visite de tous les flyshop du coin ça permet de se perdre dans des lieux bien sauvages… :) voilà pourquoi idaho falls !

  • Envoyer Katryne 13 août 2015 at 11:17

    Mes excuses. Je vieillis. J’ai confondu Twin-Falls (description ci-dessus) et Idaho-Falls, à 250 km de là. Même état (royaume de la patate), même Snake River (qui fait la richesse du pays par rapport au Nevada tout nu tout sec). La ville et le secteur m’ont encore moins marquée que Twin Falls : j’ai juste des photos des centaines d’oies qui faisaient étape au même endroit que nous, en pleine ville.

  • Envoyer un (gentil) commentaire