L'exotisme canadien

L’exotisme canadien #4 : La chasse à la farine

Avec un titre pareil, je sens que j’intrigue mes lecteurs qui ont tellement hâte de découvrir encore une fois ces choses importantes du quotidien au Canada. C’est un peu comme avec « Plus belle la vie« , on a toujours envie de savoir la suite.
Que nous est-il donc arrivé de palpitant ? En tant que passionnée de la cause alimentaire (on va appeler ça comme ça), ce point m’intéresse toujours très particulièrement quand je suis à l’étranger. C’est ainsi que j’ai découvert qu’au Canada, la farine était obligatoirement « enrichie » (c’est le terme générique.) C’est à dire que c’est formellement interdit de produire de la farine (ou des produits avec de la farine) sans avoir rajouté de la thiamine, de la riboflavine, de la niacine, de l’acide folique, et surtout du fer. Pour comprendre un peu plus, voir ce document de l’agence canadienne d’inspection des aliments. Très souvent, la farine est également additionnée de sel (c’est le top, pour faire des gâteaux au chocolat…).
Je n’ai pas encore assez étudié la question pour faire une analyse pertinente mais il me semble qu’ici, le schéma de pensée est vraiment très différent : on part du principe qu’un aliment « simple » n’est pas sain pour l’organisme, et qu’il faut absolument compenser avec des compléments alimentaires, qui nous amendent de tous les excès que l’on peut bien faire à côté. Ainsi, la farine non-enrichie n’est pas considérée comme nutritive car elle n’est pas optimisée. Cependant.. ce n’est pas non plus pour rien qu’il y a de gros problèmes de santé publique, de constipation (oui oui!) en Amérique du Nord. La farine enrichie de fer doit bien y être pour quelque chose…
En attendant, l’importation de farine « normale » reste toléré au Canada, et après 2h de recherche intensive, nous avons pu en trouver dans une épicerie italienne de notre quartier, et heureusement!

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être lire...

9 Commentaires

  • Envoyer Julien de Dieppe 2 mars 2010 at 10:10

    O_O

    C'est incroyable ça! Et tellement loin des préoccupations françaises de retour à des aliments sans additions, quelles qu'elles soient!

    Merci de nous apporter ces morceaux de vie canadienne.^^

    Bonne continuation dans votre aventure!

    PS: les saucissons aussi ils sont enrichis?

  • Envoyer Isa 2 mars 2010 at 17:13

    Je ne sais pas si en France c'est si différent, l'industrie alimentaire c'est quelque chose aussi, en Europe… Cependant, c'est l'aspect « législatif » de la chose qui m'a étonné, c'est fou en effet. Comme je l'avais dit, c'est vraiment un tout autre mode d'alimentation, on ne pense pas la nourriture de la même façon! (enfin pour les gens qui s'y intéressent)
    Merci, et de rien!
    Ps : par curiosité, s'est ton déjà croisés chez les pvtistes? ;)

  • Envoyer Delph 2 mars 2010 at 22:51

    Autant sur les jus de fruits et les céréales ça m'énerve de voir que tout doit être enrichi, autant sur la farine, je ne me suis jamais posé de question, faut dire que mes gâteaux goûtent pareils! :)

  • Envoyer Marina et Nicolas 3 mars 2010 at 08:48

    Hahurissant! Remarque, ça semble partir d'une « bonne intention », mais en même temps, je verrais plus cette initiative pour des pays souffrants vraiment de grosse malnutrition.
    Et puis, est ce que ce sont les gens qui cuisinent, donc ceux qui achètent la farine qui se nourrissent le plus mal? Moi, je ne suis pas sûre…Et dans l'eau du robinet, y'a des ajouts aussi peut-être?
    Bref, cool que tu ais trouvé ce magasin Italien (qui est en fraude donc s'il vend de la farine blanche sans ajout!)

  • Envoyer Julien 3 mars 2010 at 08:51

    pour répondre à ta question Isa, nous nous sommes croisé effectivement…à Rouen si tu te souviens ^^

    Et j'ai croisé le saucisson lyonnais aussi ^^

  • Envoyer Isa 3 mars 2010 at 13:24

    Ce Julien là! J'y étais pas :D

  • Envoyer Isa 3 mars 2010 at 15:30

    Jérôme, t'as raison, les compléments, c'est la force!
    Delph : en fait, ca me choque plus pour la farine car c'est un produit brut, de base… tandis qu'on a l'habitude qu'il y ai tout un tas de cochonneries dans nos « Prince » (au hasard ;)) ou Kellog's!
    Marina : j'ai goûté l'eau du robinet qu'une fois et je le referai plus!

  • Envoyer manon 5 mars 2010 at 05:02

    ce qui m'étonne c'est qu'ils vendent encore de la farine.. avec le choix de gâteaux tout près.. pourquoi s'emmerder encore a faire ses gâteaux soit même?? non vraiment je comprend pas..

  • Envoyer Ian 6 mars 2010 at 19:39

    On peut contester la pertinence de cette approche, mais elle est loin d'être l'apanage du Canada. En France, l'ajout d'iode dans le sel de table est obligatoire depuis 1952. Si la manière dont on triture les aliments au nom de notre santé vous intéresse, je vous conseille l'excellent livre « N'avalons pas n'importe quoi ! » de Fabiola Flex.

  • Envoyer un (gentil) commentaire