Etats-Unis, Ouest américain, Parcs nationaux, Utah

Natural Bridges National Monument, ne passez pas à côté !

Natural Bridges National Monument est un de mes endroits préférés en Utah et vaut réellement le détour (même s’il faut emprunter la Moki Dugway !)

La Moki Dugway

Cette petite portion de route mérite un chapitre à elle seule ! Il existe un super raccourci entre Goosenecks (et plus généralement, la Monument Valley) et le parc de Natural Bridges.

La route 261, dont la portion sensible porte le doux nom de Moki Dugway, m’a surprise. J’étais insouciante, et ne m’attendait pas à voir un panneau routier présentant le scénario catastrophe d’une voiture tombant misérablement au fond d’un ravin. Ces 3 miles étaient sans doute les plus longs de ma vie, même si la route est belle et finalement assez large pour laisser passer deux petites voitures mais les virages aboutissants sur le vide sont… déconcertants. J’avoue avoir dû fermer les yeux quelques fois (je vous rassure : je n’étais pas au volant !).

Moki Dugway - State Route 261 - San Juan County - Utah

Source : Wikipedia

Natural Bridges, un parc peu fréquenté

En sa qualité de National Monument, Natural Bridges est accessible gratuitement avec le pass America the Beautiful. Il ne m’en faut pas plus pour avoir la curiosité d’y passer. Même si le parc est un peu à l’écart du trajet habituel « Monument Valley –> Moab », j’y passe à chaque visite dans l’ouest.
A vrai dire, Natural Bridges est l’un de mes parcs favoris de l’ouest américain, et je ne saurais trop dire pourquoi. Il est beaucoup moins spectaculaire que les autres, il est tout petit mais… le staff est toujours extrêmement sympa, il n’est pas extrêmement fréquenté et les randos sont toujours très ludiques !

naturalbridgesnm2

Si Arches National Park est emblématique grâce à ses… arches, à Natural Bridges, ce sont des ponts ! Si le résultat est le même pour les newbies, le processus géomorphologique est complètement différent : les arches se créent par érosion, par le haut (pluie), alors que les ponts se créent par érosion… par le bas ! (rivières).
Au final, on peut voir de magnifiques ponts et s’en approcher de très près. Les randonnées commencent toutes sur le plateau, et il faut descendre quelques temps avant de pouvoir les apercevoir.

Ma rando préférée ? Celle de Sipapu Bridge ! On se croirait presque des aventuriers en descendant les échelles de bois…

Quelques conseils :

  • Natural Bridges est idéalement placé au début de la sublime route 95, qui rejoint Capitol Reef National Park.
  • Le petit camping du parc (13 places) se remplit très tôt le matin pendant le Labour Day. Il n’est pas réservable ! Il n’y a que des « vaults » toilettes (des toilettes sèches) sur le camping, mais vous pourrez aller 24/24 aux toilettes du visitor center. De l’eau potable (qui a un goût parfait : elle n’en a pas, c’est plutôt rare) est à disposition ! Le camping est plutôt ombragé et l’ambiance familiale.
  • Il n’y a pas de nourriture ni d’essence avant Blanding, venez équipé !
  • Il faut absolument faire la boucle qui fait le tour du parc, en voiture (qui s’avère révéler de super endroits pour pique-niquer, également !)
  • Il est tout à fait possible de ne passer qu’une demi journée dans le parc sans se sentir frustré et en ayant eu un bel aperçu
  • Site officiel du parc : Natural Bridges National Monument
Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être lire...

3 Commentaires

  • Envoyer Lucile 13 mars 2015 at 13:03

    j’ai de très bons souvenirs de ce parc, de descendre jusque sous le pont par les fameuses échelles, sans trop de vertige finalement (mon vertige est resté sur la moki dugway :D), dans cette ambiance très calme et très nature, après un joli pique nique :-)

    • Envoyer isa 13 mars 2015 at 13:28

      Ahah, c’est clair, je crois que notre vertige collectif est resté là-bas, quelle horreur ! Cette année, je l’ai d’ailleurs évitée, la Moki… Hum :-p
      J’ai adoré la première fois avec toi, et y retourner ! Il n’est pas très grand, mais très intime (je crois que c’est le mot que je cherchais depuis le début)
      J’ai trouvé la balade tellement plus agréable qu’Arches…

  • Envoyer Zhu 14 mars 2015 at 03:44

    Un jour… un jour j’aurais « enough guts » pour camper. Oh rigole pas hein, I’m a city girl! :lol:

  • Envoyer un (gentil) commentaire