Arizona, Conseils voyages, Etats-Unis, Ouest américain, Utah

Quelle est la meilleure saison pour voyager dans l’ouest américain ?

La question ne se pose que pour les chanceux comme moi qui ont la chance de pouvoir partir hors période de congés scolaires (pour le moment, tout au moins…). Je n’ai testé que 3 saisons pour partir dans l’ouest américain, et plus spécifiquement en Utah, bien sûr. Je n’ai malheureusement pas encore tenté l’aventure en hiver, saison peu propice au camping. Jusque là, mon budget ne m’a jamais permis de loger dans des lodges ou motels tous les soirs…

Alors, quelle est selon moi la meilleure saison pour voyager en Utah ?

L’hiver

Comme je vous l’ai dit, je n’ai personnellement pas testé le voyage en Utah en cette saison. Je pense pouvoir déduire quels sont les avantages et inconvénients majeurs de cette période, ceci étant dit :

Inconvénients

  • Beaucoup de lieux d’accueil fermés pour la basse saison (restaurants et motels)
  • Il faut vraiment être sérieusement équipé pour le camping en plein hiver sur les hauts plateaux. Beaucoup de campings seront fermés à cause de l’enneigement
  • Toutes les routes ne seront pas ouvertes à la circulation (par exemple le fameux Tioga Pass à Yosemite, dont la date d’ouverture surprise chaque année provoque des sueurs froides à beaucoup de voyageurs !)
  • Les destinations les plus au Nord (Yellowstone, Grand Teton, Glacier) sont presque prohibées : de très grandes portions des parcs sont carrément fermées, ou seulement accessibles en motoneige.
  • Le froid et la neige, bien sûr. Super pour la photo, mais il faut vraiment être bien équipé pour rester au chaud.

monumentvalleyhiver

Avantages

  • Voir et photographier des paysages vus des milliers de fois mais… sous la neige. Photographier Monument Valley sous la neige : How cool is that?!
  • Peu de monde. Vous découvrirez l’ouest américain sans la pression touristique souvent agaçante pendant la belle saison.
  • Si vous détestez les chaleurs extrêmes, vous serez ravis de découvrir le froid extrême !
  • Certaines régions en basse altitude, comme le centre et le sud de l’Arizona peuvent être très agréables à découvrir à cette époque de l’année.

Good idea?
50%

Le printemps

J’ai découvert l’ouest américain, et plus précisément l’Utah, l’Arizona et le Colorado fin avril-début mai, pour la première fois cette année. J’ai été non pas déçue (car toujours ravie de retourner en Utah), mais étonnée de la difficulté à voyager dans ce coin du monde au printemps. Je vous explique pourquoi :

Inconvénients

  • Le temps est extrêmement variable. Il peut faire très froid, très brumeux, très pluvieux et orageux en même temps. Ça a été le cas au cours de tout mon séjour sur les hauts plateaux de l’Utah. J’ai enchaîné les orages, les coupures d’électricité, le vent à décorner les bœufs : ce n’est pas l’idéal pour camper. Cela dépend bien sûr des années mais il faut toujours compter sur un temps variable.
  • La neige : elle est encore bien présente à Yellowstone ou à Yosemite, pour ne nommer qu’eux, jusqu’à mi-mai. Certaines routes resteront impraticables jusqu’à la fin du printemps.
  • Le printemps recèle les mêmes inconvénients qu’en hiver, le monde en plus. Aux alentours du Memorial Week End, tous les campings des parcs sont pleins, même en arrivant très tôt le matin. J’ai du parcourir des centaines de kms dans la même journée pour espérer trouver de quoi me loger. La plupart des campings sont accessibles en first come – first served, donc la réservation n’est pas possible. Il y a énormément de monde pendant cette semaine (dernière semaine de mai) et je trouve que cela gâche vraiment le plaisir, tout en rendant la logistique beaucoup plus compliquée. Les touristes sont presque à 100 % des locaux ou des Américains qui viennent d’un peu plus loin.
  • C’est la saison des chenilles. Peut-être que tout le monde n’a pas la phobie des chenilles comme moi (eh oui…) mais elles peuvent être vraiment difficiles à gérer si vous tombez dans une année faste (pour elles). Tout le long des cours d’eau (plus précisément lorsqu’il y a des nombreux cottonwoods, les « southwestern tent caterpillars » seront là pour vous émerveiller, ou vous dégoûter, c’est selon. Vous ne me croyez pas ? Allez voir ces images prises à Zion National Park, en 2012.

fleursprintempsutah

Avantages

  • Pour être tout à fait honnête, je n’en vois qu’un qui est réellement primordial, et qui me fait dire que le printemps peut être également magique en Utah : les fleurs du désert. Les cactus se parent de leurs plus belles fleurs, qui ont l’air fluorescent. Et c’est réellement sublime ! Les senteurs sont moins « éteintes » qu’en été, on a l’impression de « sentir » le désert. C’est superbe !
  • Les animaux sont au rendez-vous. Ils sortent d’hibernation, ils grignotent, ils cherchent un partenaire… On les voit !
  • Qui dit pluie, dit eau, dit magnifiques cascades que l’on ne peut voir qu’à cette période de l’année, notamment à Zion. Les emerald pools y sont superbes et de manière générale, de l’eau émerge d’un peu partout dans le désert.

Good idea?
40%

L’été

Ma première fois en Utah a été en été, justement. J’étais donc émerveillée par tout et ne voyait même pas les inconvénients de partir à une telle saison. Avec un peu de recul, cependant…

Inconvénients

  • La chaleur. J’ai une résistance assez honnête à la chaleur sèche, mais elle est très difficile à supporter pour beaucoup de voyageurs. A midi, elle est écrasante et rend la randonnée impossible, voire dangereuse. Il faut donc adapter son emploi du temps en fonction, notamment si vous campez, en vous levant très tôt et en ne ressortant en extérieur qu’après 16h, lorsque la chaleur sera un peu retombée.
  • Le monde : tous les voyageurs Européens (Français mais surtout Allemands) partent dans l’ouest américain à cette saison. Il y a énormément de monde, vraiment, et surtout des cars de voyages organisés.
  • La chaleur : il faut que je le redise encore une fois : il peut faire TRES CHAUD ! L’avantage des hauts plateaux, c’est que les nuits sont plutôt fraîches et que le classique orage du milieu d’après-midi vient nous sauver un peu.
  • La lumière d’été n’est pas du tout propice à la photographie.
  • C’est la pleine saison pour les voyageurs internationaux : le logement est plus cher. Ce sera également le cas pour les vols transatlantiques.

orageutahete

Avantages

  • J’avais aimé cette torpeur ! Une fois habituée, la chaleur ne m’avait pas dérangée plus que ça. De là à dire que c’est un avantage… J’ai quand-même beaucoup aimé découvrir l’ouest américain à cette saison. Vous pouvez aussi privilégier des régions plus agréables, comme le nord de l’Utah, le Montana-Wyoming ou la côte californienne, plutôt tempérée (voire parfois frisquette), même en été !

Good idea?
50%

L’automne

Vous vous doutez bien que j’ai gardé le meilleur pour la fin…

Inconvénients

  • Les journées sont moins longues, il est courant de faire sa popote le soir, déjà dans la nuit !
  • Les nuits peuvent être froides, notamment en haute altitude. Il suffit juste d’avoir un super duvet, et tout ira bien !
  • Dans le Pacific Northwest et le nord de la Californie, il fait très très humide (mais n’est-ce pas toujours le cas ?). En octobre, j’ai vraiment souffert du froid et de l’humidité.

lumiereautomneutah

Avantages

  • Il y en a tellement… Déjà, la lumière est absolument parfaite, que ce soit pour le plaisir de l’œil ou pour la photographie. Les cieux sont bleus, purs, les contrastes sont magnifiques.
  • Le temps est moins incertain qu’au printemps, et les orages sont rares. Quelques averses sont à prévoir en Utah, mais rien de plus. C’est aussi propice à l’observation des étoiles (stargazing).
  • Les journées sont toujours chaudes mais les températures, notamment pour randonner, restent supportables.
  • C’est le début de la saison creuse ! Les touristes sont moins nombreux, les parcs moins bondés, et c’est un bonheur.
  • Dans le nord ou dans les Rocheuses du Colorado, les couleurs d’automne sont sublimes.
  • A Capitol Reef National Park, il y a plein de fruits à ramasser dans les vergers…

Good idea?
100%

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être lire...

21 Commentaires

  • Envoyer Joana 29 septembre 2014 at 11:02

    Brrr, je n’ai pas la phobie des chenilles mais le lien que tu as donné m’a donné des frissons !
    J’adorerais découvrir le Grand Canyon sous la neige, perso :)

    • Envoyer isa 29 septembre 2014 at 11:48

      Je confirme ! Et encore, j’ai eu de la chance, je n’en ai rencontré sur mon emplacement de camping que le dernier jour. La vision de deux d’entre elles ont presque suffit à me faire péter un câble.. Mais merveille de la nature, de beaux oiseaux jaune fluo attendaient leur ptit dej :mrgreen:

      Le Grand Canyon, ça doit être sublime ! Malheureusement, la North Rim est fermée à la circulation en hiver…

  • Envoyer Tony 30 septembre 2014 at 18:40

    Tu parles de voyageurs européen l’été dans les parcs nationaux. C’est vrai. Mais il y a aussi énormément de touristes américains qui partent l’été. Difficile de trouver un espace libre pour camper ou poser un camping-car dans les parcs nationaux en cette saison (sauf en réservant longtemps en avance).
    Perso, j’ai fais les parcs nationaux de l’ouest juste avant l’été (début juin) et c’était pas encore trop fréquenté et le temps était excellent !

    • Envoyer isa 1 octobre 2014 at 07:56

      C’était effectivement volontaire d’omettre les Américains car au cours de mon voyage en Juillet (uniquement en Utah), je n’avais croisé que très très peu d’Américains. C’est peut-être plus le cas dans les Rocheuses ou en Californie ? (les coins plus cléments au niveau météo) ?

  • Envoyer Tony 30 septembre 2014 at 18:42

    Une dernière petite chose, en hiver il est possible de prendre le train « polar express » pour se rendre, non pas au pôle nord, mais au grand Canyon. Sans doute très touristique (je n’ai pas testé), mais les enfants doivent adorer : http://www.thetrain.com/special-events/the-polar-express/

    • Envoyer isa 1 octobre 2014 at 07:55

      Je ne connaissais pas, c’est amusant ! (mais effectivement, pas pour moi non plus :D)

  • Envoyer Valentine 18 novembre 2014 at 14:57

    Super article! ça me conforte dans mon choix de partir fin septembre début octobre :) J’espère que ça sera pour 2015! Tout tes points me donnent encore plus envie de pouvoir booker au plus vite mon billet d’avion!!! Je découvre ton blog et je sens qu’il va m’être d’une très grande utilité pour organiser mon voyage! Merci pour tous ces conseils précieux!

    • Envoyer isa 18 novembre 2014 at 15:00

      A chaque fois que quelqu’un me dit « je vais réserver des billets d’avion pour l’ouest américain », il y a une petite partie de mon coeur qui se brise, ahah ! Non, plus sérieusement, je dirais qu’à partir de mi-septembre, c’est bien, après, il commence à faire un peu plus frisquet en altitude :-)
      J’essaye de rattraper plusieurs mois de retard (voire… années ?) sur mes périples ouest us ! Et lire un commentaire comme ça me motive. Et tu sais quoi, c’est assez drôle parce que je parcourais ton blog quand j’ai reçu ton comm ;)

  • Envoyer Hélène 16 septembre 2016 at 16:06

    J’hesitais depuis de longues longues semaines à partir en camping pour fin avril début mai avec 2 enfants…..vu l’article , je pense que maintenant le plus prudent est de faire les hôtels. Dommage ça avait l’air tellement chouette de camper !!

    • Envoyer isa 23 septembre 2016 at 08:53

      Salut Hélène !
      Cela dépend si vous tombez pendant les jours fériés américains ou pas ! Vous pouvez aussi réserver des campings !

  • Envoyer Caro 17 octobre 2016 at 20:15

    Je pensais également partir en camping car fin avril début mai avec mon fils qui aura alors 1 an et demi… Est-ce trop froid la nuit?! J’imagine que c’est possible d’avoir un chauffage d’appoint?!

    • Envoyer isa 18 octobre 2016 at 09:39

      Bonjour Caro !
      Et bien ça dépend de plein de facteurs, à commencer par votre itinéraire. Si vous allez en montagne, sur les hauts plateaux, ou si vous restez dans le Sud Arizona et Sud Cali…!
      Je n’ai jamais loué de camping car mais je pense qu’ils sont bien équipés. Renseignez-vous tout d’abord auprès de l’agence de location ! Je pense, cependant, que bien couvert et bien équipé, vous ne devriez pas avoir trop froid.

  • Envoyer poinas 28 octobre 2016 at 20:36

    Bonjour , nous souhaitons faire un grand voyage en Amérique (2017)avec notre fille qui aura 3 ans au moment du départ.
    Nous hésitons entre mi avril ou septembre … (j’aurai aimé mai/juin mais impossible avec nos travailles)
    Voici notre trajet: 3 jours a New york puis phoenix /grand canyon /monument valley/ moab/ bryce canyon/Springdale/las vegas /death valley/mammoth lake/yosemite/sanfrancisco/monterey /santa barbara /los angeles
    un voyage de 25 jours
    pouvez vous me donner votre avis? Je cherche la meilleure période pour ma fille (temperature, monde…)
    Merci beaucoup
    bonne journée

    • Envoyer isa 2 novembre 2016 at 10:28

      Bonjour Cindy !
      A titre personnel, je préfère septembre, car les lumières sont plus belles et il y a moins de risque d’orages qu’en avril. Il y a quelques années, septembre était bien moins fréquenté qu’en avril mais aujourd’hui ce n’est plus vraiment le cas… Il faut juste faire très attention aux jours fériés américains, qui en avril comme en septembre attirent une foule invraisemblable.
      Si cela ne tenait qu’à moi, j’aurais zappé l’étape NYC pour me concentrer uniquement sur l’ouest, d’autant plus que votre programme y est extrêmement chargé.
      En résumé, je zapperais NYC à coup sûr, puis soit LA soit San Francisco en fonction de vos affinités. Votre parcours fait énormément de kilomètres, et cela pourra être d’autant plus difficile à supporter pour votre fille. De manière générale, je conseille toujours de ne pas avaler la route, et de se concentrer sur les parcs sans courir de partout…

      • Envoyer poinas 2 novembre 2016 at 16:02

        Bonjour , merci beaucoup de votre avis , je vais suivre vos conseilles.

  • Envoyer Dani 16 janvier 2017 at 17:52

    On a fait un « trip » en voiture en janvier : Arizona, Nevada, Utah, Californie.
    On est passé de 30°C à Tucson ou Las Vegas à -15°C a Zion, y compris tempête de neige sur la route. C’est vrai, en dehors de quelques écureils, on n’a rien vu du Grand Canyon, c’était brumeux, mais c’était génial. On a réservé les motels, lodges, hotels d’un jour à l’autre au gré de nos envies, à des prix tout à fait raisonnables, on a visité des endroits spectaculaires (Zion, Monument Valley) sous la neige et prèsque tout seul dans des espaces immenses. On a pris des petits coups de soleil sur le néz (San Diego, Tucson, Venise Beach). Pour la randonnée dans les parcs, c’est vrai, c’est un peu limite, mais c’est très beau la neige au soleil. Il faut s’équiper, c’est tout. On a envie d’y retourner, mais j’ai peur d’être déçu si je me trouve au milieu d’une foule partout.

    • Envoyer isa 18 janvier 2017 at 17:20

      Merci Dani pour ce commentaire ! Je me planifie une première découverte l’hiver d’ici un an.
      Il est possible que vous soyez déçu… Mais il y a plein de moments de l’année et d’endroits où l’on se retrouve seul, même en pleine saison. Cela demande plus de connaissance du territoire ! :)

  • Envoyer Thibault 11 février 2017 at 00:27

    Salut Isa !

    Déjà un grand bravo et merci pour tout tes articles, tu es passionnée ça se voit et s’en est que plus agréable à lire !
    Avec ma copine nous sommes en train de fignoler un projet de longue date, une boucle de 3 mois San Francisco-San francisco en passant par le best-of des parcs de l’ouest américain. Pour que tu te fasses une idée du trajet je te les donne dans l’ordre de visite (théorique) ainsi que les villes sur le trajet : San Francisco, Sequoia, kings canyon, yosemite, lake tahoe, crater lake, Mont rainier, Olympic, seattle, north cascades, Lacs waterton (canada), Glacier, Yellowstone, grand teton, salt lake city, arches, canyonlands, capitol reef, bryce, grand canyon nord), zion,Las vegas, grand canyon sud, vallée de la mort, LA, pacific highway et surement un petit bis par yosemite avant de revenir à SF. Il s’agit des principaux points et on fera surement de nombreux crochets et impros (c’est ça qu’est cool :) )

    Maintenant que tu as le parcours, j’aimerais avoir ton avis sur la période. Pour être allé 2 fois 10jours fin Octobre dans l’ouest américain, une fois le groupe sequoia, yosemite, kings, SF et pacific highway et seconde fois pour les parcs de l’utah et vegas et bien je rejoins ton avis, c’est vraiment une période fantastique pour la météo et la beauté des couleurs de l’automne ainsi que le calme.

    Pour ce trip de 3 mois nous commencerons aux alentours de mi Septembre pour finir mi Décembre. Ce qui nous ferait arriver dans l’utah à la toute fin octobre et pour la totalité de Novembre (départ pour la vallée de la mort et LA prévu début Décembre.)
    – Aurons nous froid ? Nous aurons un van très spacieux mais nous ferons aussi des randos et dormirons sous la tente.
    – y’a t’il des risques pour que certains parcs soient fermés ? (notamment la north rim du grand canyon)
    – Penses tu que c’est une bonne période pour l’Utah ?

    Bonne continuation ! :)
    Thibault

    • Envoyer isa 19 février 2017 at 13:48

      Bonjour Thibault !
      Désolée pour le délai de réponse…!
      3 mois, c’est parfait ! Il faut juste faire attention à la période, en effet.
      En novembre, il fera plutôt très froid en Utah, en particulier si vous campez. En outre, des routes pourraient être probablement déjà fermées. Pour info, j’ai fait pas mal l’Utah en septembre-octobre et il gelait déjà pendant la plupart des nuits. Après, si vous êtes vraiment bien équipés et que vous avez le matos de camping en conséquence, pourquoi pas ! Perso je ne le ferais pas car les matins peuvent être très difficiles et la nuit se couchant extrêmement tôt, les soirées au camping pourraient être vraiment ennuyeuses.
      Pour les randos la journée, il pourra faire froid mais si ce n’est pas trop couvert, le soleil vous réchauffera vite !
      La North Rim du GC ferme habituellement aux alentours du 15 octobre, donc il y a de grandes chances que ce soit mort.
      Y-a t’il une mauvaise saison pour l’Utah ? Je ne pense pas ! Y-a t’il une mauvaise saison pour camper en Utah ? Peut être bien :) Tiens mois au courant !

  • Envoyer maeva 4 mars 2017 at 11:47

    bjr isa,

    nous avons en projet avec mon mari de faire un petit circuit aux usa moi mon reve c est d aller au texas mais alors moi et la geographie nous sommes loin d etre ami mdr alors je ne sais pas du tout si c est proche de l Utah aurais des conseille sur mes recherche ou meme des petits tuyau on partirais 15 jours camping ca nous tenterais bien merci a toi au plaisir de te lire

    • Envoyer isa 6 mars 2017 at 11:54

      C’est plutôt très loin, pour 15 jours ;)
      Mon premier conseil : utiliser google maps pour connaître les distances et simuler des itinéraires ;)

    Envoyer un (gentil) commentaire