Montréal

Sortir de la ville sans en sortir; un petit tour à Westmount

Wesmount est techniquement une petite ville indépendante, depuis 2006… enclavée en plein cœur de Montréal. C’est un phénomène assez courant en Amérique du Nord, où certains quartiers à l’identité forte, et souvent nantis, deviennent las de payer les impôts pour des services publics qu’ils n’utilisent finalement pas (pourquoi payer le métro puisqu’on a une voiture perso, où l’hôpital puisqu’on va en clinique privé, où mille équipements sportifs puisqu’on a un club, ou le parc Lafontaine puisque celui de Westmount est plus beau ?). J’imagine que ce n’est qu’une raison entre mille ! Traditionnellement, Westmount est occupé par une communauté anglophone (d’abord les britanniques, puis les canadiens de l’ouest), la ville s’ouvre de plus en plus vers une population un peu moins aisée, au bas de la ville.
Etant donné que j’aime tout ce qui est beau, j’ai encore adoré me balader à Westmount.
Les avenues les plus chics (Shebrooke ouest) arborent des immeubles avec des entrées majestueuses et des fontaines italiennes, on s’attend presque à voir des chauffeurs ! Les plus petites rues ont encore plus de charme, avec des jardins immenses. Depuis que je suis à Montréal, j’ai toujours du mal à croire que l’on puisse avoir une terrasse et une véritable maison en pleine ville !
On est dans un tout autre monde, entre les beaux manoirs aux devantures impressionnantes, les bâtiments monumentaux et dans un style purement britannique, ainsi que le magnifique Westmount Park où j’ai hâte de retourner pour poser mes fesses dans l’herbe tendre mais aussi d’enfin visiter la grande bibliothèque et sa serre fleurie.

Westmount, c’est un peu comme un bout de Londres à Montréal, et du coup ne pas être allée en Angleterre cette année ne me manque pas trop…

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être lire...

2 Commentaires

  • Envoyer Martin 14 juin 2010 at 21:31

    Les municipalités ne paient rien pour les hôpitaux. (Heureusement…)

  • Envoyer Isa 14 juin 2010 at 21:38

    Et ceux qui y travaillent? ;)

  • Envoyer un (gentil) commentaire