Etats-Unis, Ouest américain, Parcs nationaux, Utah

Trouver la fraîcheur de l’eau à Zion National Park

Zion National Park est en plein désert, ce n’est pas une surprise. En plein été, il est difficile de se rafraîchir : il faut souvent compter sur les orages de milieu de journée.

Mais même dans le désert, il y a de l’eau. Elle est très présente, à Zion. C’est même elle qui a formé ce paysage époustouflant ! J’ai donc eu l’idée de compiler thématiquement les endroits où l’on peut trouver de l’eau à Zion, que ce soit pour se rafraîchir, se distraire ou tout simplement pour le plaisir des yeux ! Lorsqu’elle est rare, l’eau est fascinante. On oublie souvent à quel point elle est indispensable : en Utah, sa vue est souvent un enchantement.

Quand elle n’est pas un enchantement, l’eau est un danger. Les flash floods sont dévastatrices et parfois mortelles : vérifiez toujours la météo avant de vous aventurer dans la Virgin River ou dans n’importe quel slot canyon.

Des piscines éphémères peuvent se former un peu de partout dans le parc, notamment dans le slot canyon pour monter jusqu’à l’Observation Point. En cas de fortes pluies, vous pourrez aussi observer les falaises poreuses du Big Bend de Zion et ses cascades tout aussi éphémères.

Les Emerald Pools

Emerald Pools trail est l’une des randos les plus populaires du parc, et pour cause : une fois de plus, l’eau est une réelle attraction. Au printemps, l’eau est abondante, et c’est un vrai plaisir de passer sous la fine cascade qui brumise le sentier. Il est tout à fait possible de s’arrêter à la Lower Pool si le cœur vous en dit : c’est à mon avis la plus jolie. L’Upper Pool est plus étendue et présente néanmoins la particularité d’être la maison de minuscules grenouilles, qui font pourtant le bruit de 10 corbeaux ! Avec un peu de patience, on peut les observer dans la piscine naturelle.

emeraldpools

Il est bien sûr interdit de se baigner ou de toucher l’eau des Emerald Pools tant l’écosystème y est fragile. Cette rando n’est pas celle que j’affectionne le plus car hormis les piscines, elle ne présente pas un grand intérêt et n’offre pas une belle vue sur le canyon. Elle reste néanmoins accessible au plus grand nombre, bien que très exposée au soleil entre la lower et l’upper pool.

La Virgin River et le Pa’rus Trail

La Virgin River est LE vrai enchantement de Zion. Le Pa’rus Trail est un sentier accessible aux deux roues, aux chiens, aux personnes en fauteuil roulant et aux poussettes. Il n’y a pas de dénivelé, il reste donc facile. Le Pa’Rus Trail est à mon avis le plus beau sentier facile de Zion, surtout au petit matin ou au coucher du soleil : les vues sur la Court of the Patriarch et tout le canyon sont parmi les plus belles du parc !

virginriver

On longe la Virgin River, on la traverse, même. Il est possible d’accéder à l’eau (et de s’y tremper, pour les plus courageux) depuis le Watchman Campground. Une petite plage de sable bien agréable accueillera vos sandales.
Vous pouvez vous baigner en de nombreux endroits de la Virgin River dès que vous sortez du parc national : demandez à un local (au restaurant, au supermarché) quel est son accès préféré. Il faut rester prudent, cependant, car l’eau y est très froide même en été, ne vous hydrocutez pas ! Je conseille de porter ses sandales dans l’eau, il y a de nombreux rochers coupants.

Un endroit qui n’est sur aucune carte

zion-eau

L’endroit qui n’est sur aucune carte est un vrai secret de polichinelle. Il y a un endroit, en plein cœur du parc, où l’on peut se baigner. Bien connu des locaux, je ne souhaite cependant pas le dévoiler publiquement sur le blog. Cependant, en cherchant un peu sur google, vous ne devrez pas avoir beaucoup de mal à le trouver ;-)

Le Kolob Reservoir

Si la baignade n’y est pas conseillée, le Kolob Reservoir offre un véritable oasis (lorsqu’il n’est pas à sec…) en haute altitude. Il est agréable d’y passer quelques heures, après avoir exploré la Kolob Terrace, un versant méconnu de Zion.

Les Narrows & Riverside Walk

Les Narrows, l’un des trails les plus célèbres d’Utah ! Étonnamment, je n’ai jamais eu l’occasion de les parcourir ! Pourquoi ? Tout simplement parce qu’à chacun de mes séjours à Zion, les flash floods menaçaient. C’est une rando difficile à prévoir car très sujette à la météo, et j’essaye à chaque fois. C’est quand-même l’idéal pour se rafraîchir,  non ? (l’eau jusqu’au cou, ça aide !).

rivsersidewalk

Pour les moins téméraires, la belle balade du Riverside Walk est accessible à tous. On peut accéder à une grande plage rocheuses le long de la Virgin River. De beaux jardins suspendus, accrochés à la paroi rocheuse du canyon sont également à ne pas rater. Le Riverside Walk est une balade extrêmement populaire, que je conseille de faire très tôt le matin, pour plus de calme, et pour avoir la chance d’apercevoir quelques biches, renards et dindes sauvages !

Les cascades : Weeping Rock

weepingrock

Weeping Rock est une belle cascade accessible facilement en shuttle. Il n’y a qu’une petite centaine de mètres à faire pour découvrir cette belle chute d’eau, encadrée de jardins suspendus. Weeping Rock n’est pas très spectaculaire pendant les mois d’été, à moins d’être aux pieds de la cascade après un orage.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être lire...

4 Commentaires

  • Envoyer Mzelle-Fraise 24 mars 2015 at 17:37

    Oh la la ! mais ça a l’air superbe !

    • Envoyer isa 25 mars 2015 at 10:18

      Ça a tendance à l’être ! :D

  • Envoyer Zhu 25 mars 2015 at 03:14

    Nan mais franchement… tu m’étonnes que tu sois tombée amoureuse des lieux. C’est trop beau!

    • Envoyer isa 25 mars 2015 at 10:18

      Rien qu’en écrivant cet article j’avais envie de regarder le prix des billets d’avion… misère !

    Envoyer un (gentil) commentaire