Etats-Unis, Ouest américain, Parcs nationaux, Tour USA 2012, Tour USA-Canada 2014, Utah

Un versant méconnu de Zion : la Kolob Terrace

Vous doutez qu’il soit encore possible de trouver la paix à Zion National Park ? Erreur !

La Kolob Reservoir Road

Depuis Springdale, le début de la magnifique route menant au Kolob Reservoir est facile à trouver, juste à l’entrée de la petite ville de Virgin. A mon avis, la Kolob Terrace est réellement un des plus beaux endroits que vous puissiez trouver dans le coin. Les terres appartenant au parc national sont entrecoupées par d’énormes ranchs, ce qui ajoute encore plus un western feeling au paysage.zion-kolob-terrace

La Kolob Reservoir Road est à mon avis une des plus belles routes d’Utah. En quelques dizaines de kilomètres, l’élévation est telle que l’on passe d’un paysage désertique à un paysage de haute montagne : le contraste est impressionnant. Le réservoir, repère de pêcheurs, est situé au bout de la route (qui devient une piste jusqu’à Cedar City).

La communauté de pêcheurs s’établit ici pendant l’été, afin de bénéficier de la fraîcheur de l’altitude. Pendant l’hiver, la route n’est accessible qu’en moto-neige. En 1h30 de route, on perd facilement 10°C. Les vaches en open-range sont de plus en plus nombreuses, et les pins laissent la place aux cactus.

zion-kolob-reservoir

Northgate Peaks Trail

Quelques sentiers de randonnées, plus ou moins difficiles, parcourent la Kolob Terrace. J’ai choisi celui de Northgate Peaks Trail, un sentier court, avec très peu de dénivelé, et qui offre une belle balade entre les pins, loin de la chaleur. Le sentier se termine dans un « champs » de boulder, avec une vue superbe sur les environs.
Le Northgate Peaks Trail est une des rares randonnées faciles de Zion, idéale pour être à l’ombre, se détendre, et avec de jeunes enfants. C’est le point de départ d’une rando considérablement plus difficile, sur deux jours, et mon rêve absolu : le West Rim Trail.

northgatetrail-zion

La Kolob Terrace est encore tellement sauvage que j’ai eu la chance d’y apercevoir un lynx, et plusieurs énormes rapaces encore non-identifiés dans la zone forestière. Je ne veux vraiment pas en dire plus, à part que si vous avez 3 h, c’est l’endroit où il faut aller.

Astuce

  • Il faut compter 3 ou 4 heures pour aller jusqu’au réservoir, si on prend le temps de s’arrêter en route. Ce n’est pas du temps perdu, si vous avez déjà pas mal exploré le canyon principal de Zion.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être lire...

4 Commentaires

  • Envoyer Zhu 29 octobre 2012 at 00:59

    La photo dans le rétro, j’adore! Et quelles couleurs magnifiques, ça me change de la grisaille ici depuis deux jours. Ah la chaleur me manque déjà…

    Un beau coin qui paraît vraiment vierge, fascinant de voir que ça existe encore!

    • Envoyer isa 30 octobre 2012 at 22:03

      C’est un classique, mais je n’ai pas pu m’empêcher !
      C’est marrant que tu dises que tout est gris, ces temps-ci, car lorsqu’on a traversé l’Ontario (et qu’on s’est pas arrêtés à Ottawa, je t’expliquerai… :( ), la 1ère chose que je me suis dit c’est : Mon dieu… mais tout est gris !
      Il y en a encore tant des lieux (presque) vierges, aux USA… Et honnêtement, il n’y a même pas besoin d’être un baroudeur pour les trouver !

  • Envoyer Madeleine à bicyclette 26 janvier 2016 at 14:03

    La Kolob Terrace! Comme ça me fait du bien de revoir le doux visage de l’homme endormi (en blanc sur la première photo, le vois-tu?). J’y étais il y a tout pile un an, je suis restée deux mois à Cave valley, juste à coté et quel endroit sublime! J’entendais les coyotes presque toutes les nuits, et guettais les traces de lynx mais je n’en ai pas vu! Quelle chance tu as eu!!! Bon je parle un peu trop… en tout cas je découvre ton blog et c’est un vrai plaisir!

    • Envoyer isa 26 janvier 2016 at 14:14

      Hello Madeleine !
      Que faisais-tu dans le coin ? :-)
      Ce sont des endroits tellement sublimes qu’il me tarde d’y retourner… Une fois qu’on en tombe amoureux, c’est impossible de s’en détacher !

    Envoyer un (gentil) commentaire