Conseils voyages, Ouest américain, Parcs nationaux, Utah

Visiter Torrey près de Capitol Reef National Park, Utah

Torrey est une de mes villes favorites d’Utah. Aux portes de Capitol Reef National Park, découvrez Torrey : un sentiment de « bout du monde » ne vous lâchera pas.Le Wayne County, où Torrey se situe, est toujours une des localités les plus isolées de l’Ouest. S’il y a un centre de santé à Bicknell, ville voisine de Torrey, l’hôpital le plus proche est situé à 100 km de route.  Cette isolement, lorsque l’on plante notre tente à Capitol Reef National Park, on le sent. Capitol Reef a d’ailleurs été l’un des derniers lieux colonisés d’Utah, car très difficilement accessible.

Un sentiment de bout du monde

Si Torrey et ses alentours se développent de plus en plus (j’ai vraiment vu l’évolution de la ville en l’espace de 5 ans) et que les infrastructures destinées aux touristes sont plus présentes qu’avant, on a toujours ce sentiment de bout du monde dès que l’on part sur une route d’exploitation. Je crois que c’est ce sentiment d’isolement que j’aime particulièrement à Torrey.

En outre, la ville est plutôt très mignonne pour une ville d’Utah : elle a beaucoup de charme et a su garder sa rusticité. Les maisons en bois sont nombreuses, on peut se balader le long de la route, sous les grands arbres sans risquer sa vie. Il n’y a pas (encore) d’hideuse zone commerciale avec un alignement de chaînes de fast-food, et j’espère que cela n’arrivera jamais. Torrey n’a pas besoin de ça.

Pour ne rien gâcher, Torrey est suffisamment dynamique pour proposer de bonnes solutions bouffe / logement, ce qui est super appréciable quand on en a marre des nouilles chinoises. Voilà un petit aperçu des adresses testées :

Manger à Torrey

Slacker’s Burger Joint :

Contrairement à ce que vous vendront les écriteaux, Slacker’s ne propose pas le meilleur burger de la côte ouest. Même s’ils ne sont pas très goûteux, les burgers sont variés, très copieux et font vraiment du bien lorsqu’il y a une tempête dehors (true story). C’est le repaire du dimanche des locaux qui viennent s’y restaurer après la messe. S’il y a pas mal de touristes aussi (comme moi !), on a quand-même l’impression d’être à un joint local où l’ambiance est très sympa.

Coup de ♥ pour : le prix correct, la terrasse pour manger dehors quand il fait beau, la déco intérieure « vintage générique » mais sympa, et les gros milk-shakes bien épais.

Robbers Roost Bookstore :

Robbers Roost est un endroit fantastique et original : la librairie-café est logée dans une bâtisse unique en son genre, construite en 1976, et qui ressemble à un tipi. A l’intérieur, tout le décor est en bois, très lumineux et très paisible. On peut boire, manger un petit bout, et passer des heures à regarder les livres sur les étagères. La collection est surtout axée sur l’ouest américain, son Histoire, les sciences naturelles, etc. Un vrai repère pour les fans de Wallace Stegner. Le prix des consommations est un peu élevé, mais je ne pense pas que vous le regretterez.

robbers-roots

Photos tirées du site officiel

Coup de ♥ pour : les pâtisseries excellentes, le ciné en plein air quand les beaux jours arrivent, les lieux vraiment paisibles.

Café Diablo :

Une adresse renommée dans le Sud Utah, que je n’ai malheureusement jamais pu tester, à cause des prix élevés. Tous mes amis qui y ont été ont été émerveillés par la cuisine de qualité et inventive qui y est servie : une fusion de southwestern cuisine rustique et de cuisine plus sophistiquée. Un vrai ovni à Torrey ! Cependant, il faut savoir que le propriétaire a changé en 2014 : depuis, j’ai l’impression de voir des revues moins positives. Comptez environ 60 $ par personne pour un menu le soir.
Le cadre du Café Diablo est enchanteur !

Remplir sa glacière et son réservoir

Il n’y a qu’une seule épicerie en ville : le Chuck Wagon General Store (également pourvu d’une petite cafétaria). L’épicerie est plutôt bien pourvue en légumes frais (en fonction des jours de la semaine et des arrivages) et vous pourrez même trouver d’excellente viande locale de la commune, en plus des produits de camping et d’épicerie « classiques ». Il y a même du coca mexicain, pour les amateurs…
Les produits ne sont évidemment pas bon marché, étant donné l’isolement du village (et l’absence de concurrence !) donc n’y faites vos courses que pour vous dépanner et acheter quelques produits frais. Les grands supermarchés les plus proches se trouvent à Richfield (100 km) ou à Green River (170 km).

Pour l’essence, pas de soucis, il y a plusieurs stations services à Torrey ainsi qu’en direction du parc. L’essence est un peu moins chère à Bicknell.

torrey-utah

Se loger à Torrey

Le camping de Fruita est bien sûr la meilleure option des environs ! Si vous ne souhaitez pas camper, cependant, j’ai testé deux adresses. Je vous conseille de vous baser à Torrey plutôt qu’à Hanksville, où le logement est très cher. Hanksville a aussi l’effet unique de donner envie de se pendre.

Capitol Reef Inn and Cafe

Une très bonne adresse : les chambres sont immenses, propres et bien entretenues. Pendant la basse saison, on vous donnera une chambre pour 4 même si vous n’êtes que deux ! La petite boutique adjacente est plutôt sympa, tout comme le parc bien arboré au cœur de l’Inn. Les prix défient toute concurrence : 65 $ TTC pour deux personnes. Vous pouvez loger au Capitol Reef Inn les yeux fermés.
Même si le petit café est très proche (pratique, donc) et que les serveuses sont charmantes, la nourriture servie est très générique, passez votre chemin.

Thousand Lakes RV Park

Thousand Lakes RV Park, ce n’est pas un endroit très glamour, mais on peut faire pire. Si je ne recommande pas d’y camper (les emplacements sont minuscules et il n’y a aucune intimité), y louer une cabin est plutôt sympathique. Elles sont vastes et récentes, tout comme les sanitaires. Hors saison, il n’y a pas un chat, mais cela ne doit pas être si agréable en été, puisque les cabins donnent juste sur la bruyante piscine. N’empêche que… 35 $ la cabine pour deux, cela reste raisonnable (et très appréciable en cas de tempête : true story encore). Pour bénéficier de ce prix là, cependant, il faut avoir ses propres draps et / ou sacs de couchage. Sinon, c’est 8 $ supplémentaires, et je trouve ça un peu abusé.
Etant donné que c’est un camping bien aménagé, vous pourrez y manger, commander des muffins, et même, vous faire couper les cheveux. Si si !

Vous avez bien sûr bien d’autres solutions pour vous loger à Torrey :

  • Austin Chuckwagon motel (juste à côté du supermarché) dont la cabin est à 150 $ HT pour 4)
  • Torrey Trading Post que je ne recommande carrément pas (les propriétaires sont antipathiques et les cabins sont posées au milieu de quelque chose s’approchant d’un terrain vague, avec énormément de vis à vis.
  • Cowboy Homestead qui propose des prix un peu plus élevés (89 $ la cabin en saison), mais il y a cuisine et salle de bain privée
  • Wonderland RV Park propose des emplacements de camping dans un cadre un peu plus agréable que les autres adresses de Torrey
  • Sandcreek RV Park propose des cabins à prix très raisonnable (35 $), les proprios sont sympas mais ça reste un peu caillouteux. Une bonne adresse à retenir, au même titre que Thousand Lakes.

De nombreuses chaînes d’hôtel (souvent avec restaurants) sont désormais présentes sur la route 24 entre l’entrée de Capitol Reef National Park et Torrey : je ne les ai pas testées car rien n’est dans mon budget.

La nightlife à Torrey

Ahahah. Ahaha !

Se doucher à Torrey

Question saugrenue, vous me direz ! Pas tant que ça. Il n’y a pas de douches à Fruita (camping de Capitol Reef). Donc au bout d’une semaine sur place, on commence à envisager une véritable douche : les « toilettes de chat » ne sont plus satisfaisantes ! Mais… il n’est pas si facile que ça de se doucher à Capitol Reef. Il y a beaucoup d’offres, certes, mais à des prix complètement délirants. Il faut compter environ 5 $ la douche !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être lire...

4 Commentaires

  • Envoyer Joana 13 février 2015 at 19:28

    Merci pour ton conseil super inspiré sur la night life à Torrey :D

    • Envoyer isa 18 février 2015 at 08:57

      Ah j’avoue… Ceci dit, comme le dit Zhu, il y a pas mal à faire la nuit, en commençant par observer la magnifique voie lactée !

  • Envoyer Zhu 14 février 2015 at 03:57

    Mais si, la vie nocturne… les hiboux, les étoiles, tout ça c’est de la nightlife! ;-)

    C’est marrant, à la description l’endroit me rappelle la Nouvelle-Zélande.

    • Envoyer isa 18 février 2015 at 08:57

      Je te fais confiance, n’ayant jamais mis le pied sur l’hémisphère sud !

    Envoyer un (gentil) commentaire