Etats-Unis, Ouest américain, Parcs nationaux, Tour USA 2012, Tour USA-Canada 2014, Utah

Zion : Observation Point et Canyon Overlook trails

Je commence cet article en le criant haut et fort : j’ai fini Observation Point !

Observation Point

La rando d’environ 13 kms (8 miles) n’est pas si difficile, mais je n’avais pas pu la terminer la dernière fois, à quelques centaines de mètres du sommet, à cause d’un mélange détonnant de guêpes qui me faisaient flipper, d’une pente abrupte, et d’une chaleur à tuer des cactus.

Mais maintenant c’est bon : Veni Vidi Vici ! J’ai pu observer la vue imprenable du canyon principal de Zion… Pendant que des chipmunks pas farouches essayaient de me voler mon sandwich au beurre de cacahuète dans mon sac à dos.
Blague mise à part, mes genoux ont pas mal souffert de l’ascension finale après la jonction avec l’East Rim Trail, mais hormis cela, le sentier m’a paru vraiment plus facile qu’il y a 2 ans.
Et quelle récompense enfin arrivée en haut !

Observation Point est une randonnée moins fameuse que Angels Landing. J’ai pu parcourir une grande majorité des sentiers du canyon principal de Zion, mais je n’ai jamais pu me lancer sur Angels Landing à cause de mon vertige. C’est donc naturellement sur Observation Point que je me suis rabattue, à deux reprises.

J’adore cette randonnée : après quelques switchbacks (le sentier tournicote à flanc de falaise), on entre dans une zone plus fraîche, un canyon d’altitude entre deux falaises. En fonction de la météo, le sentier peut être inondé et difficile à pratiquer mais tout sèche généralement très vite… Jusque là, le sentier est « facile » : bien que montant assez durement, le sentier est large et n’offre pas de difficultés pour les personnes sujettes au vertige.

Une autre série de lacets s’offre à nous, cette fois plus intenses car en plein soleil pendant la majeure partie de la journée. Arrivée à la jonction avec l’East Rim Trail, la pente devient plus rude mais la libération est proche : deux lacets sont exposés à flanc de falaise, et même si le sentier est large d’un mètre, cela peut être compliqué lorsque l’on a le vertige. Cependant, au bout de quelques mètres, on arrive enfin sur le plateau. Plus qu’un kilomètre de plat, bien entouré par la végétation, et le magnifique point de vue sur le canyon de Zion s’offre à vous. On surplombe même Angels Landing ! Et pour cela, je suis sûre qu’Observation Point offre une plus belle vue…

Canyon Overlook

canyon-overlook

Pour ceux qui n’ont pas envie de transpirer, l’excellent sentier de Canyon Overlook (juste après le tunnel lorsque l’on vient de Springdale), vous permet d’avoir une vue imprenable sur la partie Sud du canyon, après seulement quelques centaines de mètres d’ascension. Parfait pour les petits fainéants que vous êtes ! La balade est très plaisante et n’offre pas de difficultés particulières si vous êtes bien chaussé.

Astuces

  • Je recommande de débuter Observation Point le plus tôt possible, au départ de la première navette du matin. Ainsi, la lumière sera encore douce en arrivant en haut, et la chaleur sera moins écrasante (à savoir qu’à partir de 9 h du matin, en été, cela commence à être difficile).
  • Si vous souffrez du vertige, Observation Point ne vous posera problème que pendant une centaine de mètres. Il suffit de se concentrer sur la falaise…
  • Sachez que les lendemains d’orage, le sentier peut être difficilement praticable à certains endroits. Généralement, il est possible de passer sans trop se mouiller.
  • La descente peut être difficile pour les genoux… Il faut le savoir. En descendant, vous pouvez tout à fait enchaîner avec la rando de Hidden Canyons si vous n’êtes pas trop crevé.
Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être lire...

Pas de commentaires

Envoyer un (gentil) commentaire