États-Unis New York et le Mid-Atlantic

5 premières impressions d’une voyageuse fatiguée à New York

23 avril 2014

Je réanime le blog avec le tout premier article en provenance des USA ! Je pense que je suis un peu rouillée, que j’ai toujours un certain manque de sommeil dans les pattes, donc je voulais écrire quelque chose de simple et spontané !

Je n’étais pas retournée à New York depuis 2010. Cela fait donc un long moment, et sans avoir forcément crevé d’envie de repasser par ici, c’était un bon point d’arrivée : combo  avion pas cher et plein d’amis pour m’accueillir à Brooklyn ! Il faut aussi dire que ce n’est quand-même pas la ville la plus ennuyeuse au monde…

1. Arrivée à Newark, première mauvaise idée

Newark, pourquoi pas ? Le vol était moins cher qu’en arrivant à JFK, ça semble quand même qu’à 20 bornes de Manhattan, ça devrait le faire… NON !

  • De Newark, il faut soit prendre 3 trains différents pour aller à Brooklyn, soit payer 110 dollars de taxi. Le taxi est si cher car il y a un passage d’une frontière d’Etat. Le train est juste chiant et long, avec probablement un changement à Penn Station où vous devrez marcher pendant des kilomètres.
  • L’aéroport de Newark présente un avantage, cependant : il est très calme et le passage à la douane est cool et très rapide
  • Fouler le sol du New Jersey, c’est quand-même un tantinet moins classe que d’arriver à New York. Surtout si c’est votre première fois aux USA. Vous vous voyez dire que le New Jersey est votre premier Etat visité ? ;-)

2. Mon dieu que c’est ville est immense

Tellement de stations. Tellement, tellement de stations de train. Chaque déplacement peut prendre un moment, même à Manhattan. Le bon point ? Les trains circulent 24/24 un peu de partout, et même le week-end. Après 13 h de voyage, je me suis sentie submergée.

NY3

3. Vive Brooklyn et le Queens !

Surtout en arrivant, cela fait du bien de débarquer dans des quartiers paisibles, où il n’y a que des petits immeubles bas et des commerces de proximité. Tous les quartiers ne sont pas sûrs et aussi sympas que Park Slope à Brooklyn ou Astoria dans le Queens, mais ce sont des boroughs qui valent le coup qu’on sorte de Manhattan, au moins pour quelques heures. C’est un univers totalement différent et chaque quartier a son ambiance propre. Bonne nouvelle : le prix du train est le même et les transits depuis Manhattan sont vraiment rapides (20 minutes environ depuis les deux quartiers sus-mentionnés)

4. Eviter les quartiers touristiques et s’amuser quand-même ? Possible !

En arrivant dans une ville, j’ai tendance à éviter immédiatement les quartiers et attractions trop touristiques. Encore plus à New York : je ne suis pas à l’aise avec les foules et la circulation. Le problème, à New York, c’est qu’il faut tout de même faire les grands classiques : Central Park, le ferry de Staten, le pont de Brooklyn, monter en hauteur… Mais une fois que c’est fait, il y a tellement d’endroits plus paisibles à découvrir à Manhattan, au hasard de ses pas, sans oublier les autres villes de New York.

NY4

5. Je suis à New York

Je suis fatiguée, stressée, pauvre. Mais je suis à New York. Je suis montée sur le toit de chez mes amis, après mon long voyage. En regardant en face, on voit tout Manhattan éclairé. En regardant à gauche, on voit la Statut de la Liberté. Cette vue m’émouvra toujours. C’est la plus belle vue urbaine que l’on puisse avoir, et je n’en démordrai pas. New York est bruyante, fatigante et on se sent vite dépassé. But… it’s New York baby!

Vous aimerez peut-être…

5 Commentaires

  • Répondre
    LN
    23 avril 2014 at 09:37

    :razz: It’s New York, baby!!!
    Tu l’as dit!
    Je ne suis pas super fan des villes à si grande échelle et touristique à longueur d’année mais j’ai eu un vrai coup de coeur pour NY, en 2010 aussi!
    Je ne meurs pas non plus d’envie d’y retourner mais je le ferai bien volontiers!! :oops:

    Et Isa, n’oublie pas: tu n’es pas pauvre: tu es backpacker!! :lol:

  • Répondre
    Katell
    23 avril 2014 at 21:24

    Yeah! It’s New York, baby !

    Et même si je sais que là tu es bien loin de NY, ben c’est chouette de te lire.
    Normalement moi j’y retourne en 2015, 15 ans après ma première visite ! :wink:

  • Répondre
    Zhu
    24 avril 2014 at 02:18

    Yay, du voyage! Bienvenue et welcome back en Amérique du Nord :-)

    J’adore la première photo du pont de Brooklyn. Bel effet! Je pense que tu as dû voir ça dans ta tête aussi, fatiguée et prise dans le tourbillon de la ville… un peu flou (et un peu fou!).

    J’ai des souvenirs bizarre de NY parce que j’étais enceinte de 6 mois et demi. Ah, je crois que j’ai fait tous les toilettes de la ville, merci Starbucks où c’est gratuit :lol: J’avais adoré, même si je n’y vivrai pas. La ville était beaucoup plus chaleureuse que je me l’imaginais.

  • Répondre
    Alban
    27 avril 2014 at 08:54

    Si je dois retenir un seul moment de notre passage à New York, ça sera sans hésitation ce coucher de soleil fabuleux sur la skyline de Manhattan. J’ai abandonné Madame quelques minutes pendant que l’on faisait la queue un peu plus haut pour la fameuse pizzeria ou tout le monde va, pour rejoindre le pied du pont de Brooklyn et en prendre pleins les yeux !

    Et puis en sortant du resto, quelle claque de retrouver cette skyline illuminée. C’était tellement immense et beau qu’on aurait dit une incrustation sur fond vert. Quand j’y repense je revis parfaitement cet instant. Un pur bonheur.

    • Répondre
      isa
      27 avril 2014 at 23:18

      J’ai vécu exactement le même genre de moment de grâce en allant à NYC pour la première fois. Je revenais de Staten par le ferry, la nuit, et tous les immeubles de Manhattan se détachaient dans la nuit. Incroyable. J’ai pleuré !

Laisser un commentaire