Browsing Tag

Panda ronchon

Arizona États-Unis Ouest américain Utah

Les lieux populaires de l’ouest américain que j’ai moins appréciés

7 août 2014

Lorsque l’on planifie un voyage dans l’ouest américain, il y a des incontournables que l’on voit de partout, que nos amis nous conseillent, des must-see, en quelque sorte ! Je suis contente d’y être allée une fois (ou pas du tout pour le dernier), mais je n’y retournerai pas. Pourquoi ?

Arches National Park

archesnps

Je garde un sentiment mitigé de la visite de ce parc : il y avait énormément de monde, énormément de circulation, et finalement, beaucoup trop fréquenté. Je pense qu’il faut découvrir Arches hors saison ou alors vraiment s’enfoncer dans les espaces sauvages du parc et ne pas se contenter de rester près des aires de stationnements et des randos faciles. Vous me direz, c’est la même chose pour Zion que j’aime pourtant tant, mais je trouve qu’il est plus facile de fuir les foules à Zion. Une déception !

Alternative : Canyonlands National Park. Ok, y’a pas vraiment d’arches.

Monument Valley

Monument Valley argentique

Si l’on ne devait citer qu’une icône de l’ouest américain, ce serait celle là : westerns, lieu sacré, retour vers le futur blablabla. Les références sont nombreuses. Je comprends que ce soit une expérience très chouette pour les mordus des choses citées juste auparavant, mais je n’ai pas été conquise. C’est un lieu surpeuplé, qui laisse peu de place à la rando, et de manière générale, à l’exploration un peu sauvage. (en hiver, peut-être ?)

Alternative : Valley of the Gods

Horseshoe Bend et Page

Horseshoe Bend, ce point de vue ultra-connu est extrêmement populaire car il est relativement facile d’accès (même s’il faut marcher dans le sable, ce qui n’est jamais très agréable). Ce méandre bien photogénique est de surcroît aux environs de Page, ville incontournable (car… la seule) quand on visite le nord de l’Arizona. Horseshoe Bend est surpeuplé et ne présente pas un intérêt fou, tandis que Page est une ville qui n’a aucun intérêt, si ce n’est la rue des églises, le South Lake Powell Boulevard, où le dépaysement est assuré : j’ai compté 12 églises !
Hormis cela, Page est une ville sans charme où le logement est extrêmement cher.

Alternative : Goosenecks State Park, désert et incroyablement spectaculaire !

Le Grand Canyon – South Rim

northrimgrancanyon

Et bien là, je ne m’y suis même pas déplacée, tant que je suis certaine de haïr profondément. Il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis, comme on dit, et peut-être qu’un jour je ferai un petit détour pour aller voir le délire du Grand Canyon à sa rive sud… Mais je fais une réaction épidermique dès que je lis :

  • 6 hôtels et lodges
  • 1 skywalk, aussi laid que cher (ok, c’est à l’ouest, je triche un peu)
  • Un McDo, un Pizza Hut, un Wendy’s et j’en passe, à l’entrée du parc
  • 4 millions de visiteurs par an

C’est Disneyland, en fait ?

Alternative : La North Rim bien-sûr (en photo) ! Seulement 10 % de visiteurs s’y rendent. La vue est spectaculaire, et personnellement, j’adore l’ambiance « haute-montagne », les forêts de pins et les troupeaux de bisons (véridique). Ce n’est pas ultra-sauvage et le parc est quand-même bien développé, avec un super camping et un beau lodge, mais c’est mon chouchou. Tranquillité assurée (pour le Grand Canyon, évidemment). Pour les plus aventuriers et les plus chanceux, Havasupai ou Torroweap est à vous !

Las Vegas

oiseaucapitolreef

Une photo d’oiseau, car je n’ai pas de photo de Vegas

Aaaah Las Vegas. Vous connaissez sans doute mon amour profond pour Las Vegas, à tel point qu’en 5 séjours dans cette ville, je n’en ai pas une seule photo, et ce n’est pas faute d’essayer ! C’est celui là, le vrai Disneyland. Le strip peut être merveilleux pour certains, incompréhensible pour moi. Je ne sais même pas s’il faut voir Las Vegas au moins une fois dans sa vie pour juger. Je m’en serais bien passée ! Et encore, le strip, c’est plutôt sympa à côté du reste de Vegas, que j’ai eu la curiosité de visiter (en voiture, c’est obligatoire, car le transport en commun est déficient, et il y a des quartiers où vous n’avez pas envie de vous retrouver à pieds, faites moi confiance !).

L’ouest de la ville, du côté du campus, est sans doute le plus sympa, même si au menu c’est : rues de 2 fois 4 voies alors qu’il n’y a pas de circulation, désert, gated communities, vide intersidéral. Au Nord de la ville, c’est quartiers glauques et pauvres, complexes d’appartements à louer sur le court terme défraîchis, zones commerciales, boutiques de vente d’arme et de prêteurs sur gage. Sans oublier les nombreux outlet malls, qui font tout le charme de cette belle ville dont le monde ne pourrait se passer.

L’avantage de Vegas ? LE SEUL avantage ? Les hôtels sont vraiment pas chers du tout, et c’est l’endroit idéal pour se reposer confortablement de son voyage depuis l’Europe et se remettre du décalage horaire. On peut même se faire plaisir en prenant une belle chambre dans un hôtel luxueux, à un tarif défiant toute concurrence. L’alcool est gratuit dans certains casinos. La nourriture elle, reste chère.

Alternative : Stiffknee Knob, Caroline du Sud