Boulot/Stage

Toujours en stage, mais pour combien de temps…

19 juillet 2010

Les voyages, les vacances, c’est bien beau tout ça mais il faut de temps en temps parler de choses sérieuses. Soit mon stage. Pour connaître mon état d’esprit actuel, suffit de bien me regarder dans les yeux, sur la photo ci-jointe. Oui, à ce point!
J’en ai marre, je suis lasse, je m’ennuie, on m’ennuie. Je dois théoriquement rester jusqu’au 26 août mais voilà : ma mission s’achève avec la rédaction du mémoire pour l’organisme, ce que je suis en train de faire. De mon côté, j’ai aussi bien avancé mon mémoire universitaire, qui en est à la moitié. Dans ce cas, pourquoi je devrais rester encore un mois à faire acte de présence dans ce bureau avec un ordinateur de 2000? Pour continuer à coller des étiquettes et faire d’autres petites tâches? Nan! Ça c’est le travail des bénévoles, et même si je suis théoriquement moi aussi bénévole, je ne suis pas là pour ça. J’ai toujours accepté avec plaisir ce genre de petits trucs à faire mais à présent, psychologiquement ça devient une corvée, j’ai besoin de décompresser, et surtout de ne plus mettre les pieds dans ce bureau quotidiennement…
Demain, je démissionne! J’ai tout un petit stock d’arguments de plus ou moins bonne foi, que je vous expose avec plaisir :
– les yeux larmoyants : « je n’arrive plus à me motiver, j’ai fini cette mission là et je ne souhaite pas en recommencer une autre »
– la bouche en cul de poule : « c’était un plaisir extraordinaire de travailler ici mais voilà, les meilleures choses ont une fin »
– énervée comme une geek : « non mais c’est plus possible là, travailler avec du matériel pareil! Les deux Word ne sont même pas compatibles! »
la stratégie du panda : « je suis si fa-ti-guée, j’ai tant besoin de me re-po-ser » *bâillements*
– la stratégie du compromis : « je me propose de rester un peu présente jusqu’à mi-août, pour les réunions et les coups de main promotion, mais je reste chez moi pour rédiger et n’ai plus d’obligation de présence et de pointage »
Bingo. Va pour la dernière stratégie!

15 Commentaires

  • Répondre
    benji
    19 juillet 2010 at 16:43

    En fait pour valider ton année tu dois avoir une appréciation positive, c'est bien ce que tu m'as dit ?
    Du coup tu peux pas les envoyer chier ?!

    Dans tous les cas, je te déconseille la stratégie du panda. A mon avis, ça ne marche qu'avec Ben…

    La dernière stratégie me semble pas mal en effet.

  • Répondre
    Isa
    19 juillet 2010 at 17:09

    Envoyer chier les gens c'est pas trop ma politique, de toute façon. Mais je peux démissionner : l'Université impose un minimum de 4 mois pour le stage, afin de valider son année. J'en ai fait 5! J'aurai peut-être des appréciations négatives (j'en doute) mais en tous les cas, c'est pas ça qui ne me fera pas avoir mon Master! :p
    Oh zut… la stratégie du panda marche pourtant toujours avec vous…

  • Répondre
    Ben Go
    19 juillet 2010 at 17:15

    Je plussois Ben !

    Un stage avorté, car cest bien le cas ici car tu ne seras pas presente pendant les horaires officiels, cela dans la durée déclaré par ton contrat de stage; on peut invalider ton stage et DONC ton année…

    Pour ma part, j aurai envi de dire ! bosse feignasse ou je t envoie au bagne :D

  • Répondre
    Isa
    19 juillet 2010 at 18:28

    Qui a dit que j'avais un contrat de stage?! ;)

  • Répondre
    Isa
    19 juillet 2010 at 18:30

    Et qui a dit que j'avais des horaires officiels? :D

  • Répondre
    ben Go
    19 juillet 2010 at 18:55

    omg ! les stages cest plus du tout ce que je connais ..

    le papy il sort …

  • Répondre
    benji
    19 juillet 2010 at 19:46

    Tu n'as pas de contrat de stage ?!
    Dis moi que tu n'as pas de contrat tout court !!!

    Dans ce cas, PAF ! requalification en CDI, licenciement sans cause réelle et sérieuse et c'est le jackpot ! o/

  • Répondre
    Isa
    19 juillet 2010 at 19:50

    Une convention de stage qui stipule « un minimum de 4 mois et dans un maximum de 6 mois » avec une durée du stage indicative qui n'est déjà pas respectée. Je n'ai rien signé dans l'organisme, même pas un contrat à l'arrivée. 32h/semaine j'en suis à 45h à certaines semaines donc normalement je dois les prendre en jours de congé, donc ils me doivent du temps :D
    Voilà, au boulot mon juriste favori :D

  • Répondre
    Isa
    19 juillet 2010 at 19:54

    Non Benoît, c'est vraiment un statut particulier pour moi étant donné que je ne suis pas rémunérée, on va dire que tout est très vague… très très vague… J'estime ne rien leur devoir! Ou alors je leur fait une petite note à ma sortie ;))

  • Répondre
    benji
    19 juillet 2010 at 20:31

    Hummm hummm…
    Disons que je manque d'informations et ma connaissance du droit canadien est limité.

    Je pars du principe que la fac fait ce qu'elle veut car tu ne vas pas les poursuivre jusqu'au Conseil d'Etat pour faire valider ton master.

    Ça fera 200 euros. ;)

  • Répondre
    Lucile
    19 juillet 2010 at 20:36

    la re qualification en CDI ça marche aussi au canada ?

    la solution choisie me parait être la bonne ;))

  • Répondre
    Marina et Nicolas
    20 juillet 2010 at 08:37

    et ba, bon courage…Je crois en effet que la dernière solution est un bon compromis…Insiste bien sur la rédaction du mémoire, c'est qd même un argument de poids…Moi jen suis à 20p, si ça peut te rassurer…et le problème est que je me vois déja à la moitié du mémoire:/

  • Répondre
    Isa
    20 juillet 2010 at 15:27

    Benji : si, je me battrai! ;))
    Lucile : aucune idée, mais on peut toujours baratiner
    Marina : Courage ma puce! Tant pis si ton mémoire ne fait que 40 pages… Profitez de la mer, de tout! :X
    Pour les quelques uns qui passeraient par ici : j'ai eu une réunion ce matin et n'ai pas pu aborder les choses comme prévu x(
    Après avoir été vénère, je me calme un peu. Comme prévu elle a trouvé des trucs à la con à me faire faire, mais qui, à priori, ne devraient pas durer plus d'une semaine. Et j'ai pas demander son avis sur le fait que je reste bosser de chez moi. Demi victoire. A renégocier une fois que je lui mettrai le rapport sous le nez

  • Répondre
    Alban
    23 juillet 2010 at 22:45

    Bah, c'est qu'au mauvais moment a passer… :D

    Si encore tu avais 3 mois à tirer, y'aurait de quoi paniquer, mais bon, pour un mois, je pense pas que ça vaille la peine de vouloir partir comme ça. Et puis c'est un peu le quotidien de tout stagiaire de devoir se faire un peu chier au boulot… :D

  • Répondre
    Isa
    23 juillet 2010 at 23:04

    Si seulement le problème était juste que je me fais chier.. :|

Laisser un commentaire