États d'âme Lyon Photographie Rhône-Alpes & Auvergne

Mon automne 2017 à Lyon (et ailleurs !)

19 décembre 2017

Et une saison de plus, une ! Je n’en reviens déjà pas… Paraît-il que plus l’on vieillit, plus le temps passe vite. Mon quotidien ne me semble pourtant pas forcément des plus palpitants ni des plus chargés, et pourtant, cette année 2017 est passée à une telle vitesse que je me surprends déjà à songer à mes bilans annuels (eh oui, j’ai commencé cet article il y a un mois, étant aussi rapide blogueuse qu’un escargot sous speed, ces temps-ci) ! Et la grande question est toujours la même… Qu’est-ce que j’ai donc fait pendant cet automne 2017 ?

J’ai commencé par dire adieu à l’été le tout premier jour de l’automne, dans le Bugey, en buvant le dernier pastis en terrasse de l’année. Le temps était parfait, le ciel bleu pétard… Et les feuilles commençaient à rougir sacrément. J’adore cette période de l’année, septembre et octobre sont vraiment les mois les plus beaux, doublés d’une mélancolie qui me correspond…

 

Une visite express à Paris m’a permis tout de même de faire quelques détours touristiques (à Orsay ou aux Tuileries). Je trouve cette ville toujours aussi incroyable, et… toujours aussi fatigante. Le bruit de la circulation, le nombre de passants sur les trottoirs, la longueur des lignes de métro… Je ne serai jamais parisienne, et même si j’ai envie d’y retourner plus régulièrement (défi 2018 !), je ne pourrais désormais plus y rester plusieurs semaines.

J’ai laissé un peu de côté l’exploration de Lyon, ma belle ville, n’ayant eu finalement que très peu de temps à moi… Je n’ai quand-même pas raté quelques traditionnelles balades au Parc de la Tête d’Or. Depuis 12 ans que je suis à Lyon, les paysages du Parc ne changent pas vraiment, les couleurs restent les mêmes, mais il n’y a pas à dire : c’est toujours sublime. Se balader au Parc de la Tête d’Or reste toujours un plaisir de lyonnaise, et sans doute l’une des choses qui me manquerait le plus si j’étais amenée à déménager.

Ce n’est d’ailleurs pas le froid automnal qui m’a empêché de manger une dernière glace de Terre Adélice en bord de Saône !

L’un de mes moments préférés de l’année, c’est lorsqu’au marché, l’été et l’automne se rencontrent pendant quelques semaines. Il y a encore des tomates, mais il y a déjà des cucurbitacées ! Cela donne une explosion de saveurs… Mais hélas, cela ne dure qu’un temps, les poireaux et choux font vite leur apparition exclusive !

Je n’ai pas fait beaucoup d’excursions automnales dans les environs de Lyon, sauf dans le petit et charmant village médiéval de Pérouges, dans l’Ain. Je n’ai d’ailleurs pas blogué cette journée, ni parlé d’aucun des autres coins visités… Je me rends de plus en plus compte que je prends de la distance vis-à-vis des injonctions liées au blog, et que je n’ai pas envie de capitaliser par écrit tous les endroits visités. Il y a des endroits, des journées, des instants, des gens, que j’ai envie de garder juste pour moi. Je n’ai d’ailleurs jamais eu envie d’écrire des « Bons plans de Bidule », « City guide de trucs » alors que je n’y ai passé que quelques heures. Des fois, il n’y a rien à dire, rien à écrire, et faut juste profiter.

Plusieurs déplacements professionnels m’ont permis de (re)découvrir un peu plus ma région (eh oui, je parle aussi de l’Auvergne, maintenant, même si je ne me sens toujours pas Auvergnate-Rhônalpine !). Je n’avais jamais été à Vichy, et cela a été une visite surprenante. Je ne m’attendais pas à une ville aussi belle et si riche architecturalement. Les sources et les bâtiments art-déco sont magnifiques, ainsi que les petites rues verdoyantes me faisant parfois penser à Chelsea… La météo était grisonnante et brouillardeuse, et j’ai ramené une grosse laryngite d’Auvergne, mais ça valait le coup ! Je compte bien redécouvrir Vichy en été, cette fois-ci en prenant le temps d’en savoir plus sur son Histoire peu glorieuse. Dernier arrêt régional de la saison : Chambéry que je n’ai pas eu le temps de photographier.

Dès que nous le pouvons, nous prenons quelques jours pour retourner sur les rives du magnifique Lac Léman, dont je ne me lasserais décidément jamais, en particulier au mois de novembre, où les vignes suisses sont dorées. Je commence à avoir vu quelques coins dans le monde, mais ce coin-ci reste l’un des plus spectaculaires que je connaisse ! Et si reposant, aussi. Il suffit de finir la journée aux Bains de Lavey, et voici la journée parfaite…

Et pour finir l’année, pour la première fois de ma vie, j’ai décidé d’aller passer quelques jours au chaud et au soleil, à l’autre bout du monde. C’était quelque chose qui ne m’avait jamais attirée, jusqu’à vivre cette année 2017 plutôt éprouvante ! Cela a été un vrai défi puisque quelques semaines avant la date prévue de départ, j’ai attrapé une pneumonie… Heureusement, j’ai été assez remise le jour J pour prendre l’avion, et pour profiter de ce beau voyage… à la Martinique. J’ai tellement hâte de vous en parler ! Je vous laisse avec quelques photos en guise de teaser… Je viens d’en développer 573, c’est pas si facile de choisir ! ;-)

Je vous souhaite une bonne fin d’année et de chouettes fêtes, en famille ou pas, d’ailleurs. J’ai encore beaucoup d’articles à écrire, notamment ceux des bilans (eh oui, ça saoule la blogosphère mais je m’en fous, j’adore toujours ce regard en arrière pour conclure !). A bientôt, donc !

Vous aimerez peut-être…

6 Commentaires

  • Répondre
    Mitchka
    19 décembre 2017 at 16:06

    Oh mince moi qui pensait tomber sur un bilan annuel… C’est un bilan automnal seulement !! :)

    Moi non plus je n’écris pas tout. Je n’ai pas envie de tot dire/ecrire/photographier. Je me suis d’ailleurs aperçue que la photographie m’empêchait de profiter pleinement de mes enfants en voyage/vacances… et c’est quelque chose que je dois travailler pour faire ce que j’aime dans pénaliser nos échanges/moments… bref je te squatte avec mon bilan… bonnes fêtes sous le plaid relaxant

    • Répondre
      isa
      19 décembre 2017 at 16:17

      Je bosse sur le bilan annuel, mais l’année n’est pas encore finie, peut-être qu’il se passera des trucs de fou en deux semaine !!
      Exactement ! Je dois de plus en plus me « forcer » à photographier, d’ailleurs, je trouve que ça pose un tel filtre, surtout en voyageant avec des gens… J’en suis aux mêmes réflexions que toi, alors on en reparlera !
      Héhé, je l’ai sur moi en te répondant même…

  • Répondre
    Juliette Giannesini
    21 décembre 2017 at 01:23

    J’ai cru voir un étal du supermarché du coin avec toutes ces courges! C’est marrant, je ne me souviens pas d’en avoir vu à Nantes. C’est vraiment un truc que j’associe au Canada (Ontario et Québec, grands producteurs!). J’aimerais ça, des poireaux qui coûtent pas un bras, aussi…

    Chanceuse pour la Martinique! Je suis super curieuse de découvrir ce coin de France (ben oui, c’est la France… dans les faits, mais pour la culture et dans la vraie vie, j’en sais rien!) avec toi. Enfin en photo et en texte, quoi.

    Belles fêtes chez toi!

    • Répondre
      isa
      21 décembre 2017 at 09:31

      C’était la fête de la courge au Parc de la tête d’or ! Elles ne sont d’ailleurs pas toutes comestibles, il me semble :) Au marché, on trouve plutôt les 5-6 courges classiques (miam). Des poireaux qui coûtent un bras, ça me semble tellement antithétique ! Ici c’est le moins cher avec la patate et le chou… Mon alimentation principale de l’hiver, d’ailleurs :D
      Et pis j’ai pensé à toi pendant notre voyage, me demandant pourquoi n’aviez vous jamais fait les Caraïbes (de mémoire !) car bon, maintenant avec Mark ça risque d’être des destinations plus compliquées, mais j’ai quand même l’impression que ça synthétise tout ce que vous aimez ! :)
      J’ai aussi tellement hâte de me poser derrière l’ordi pour écrire, ça se bouscule !

  • Répondre
    Charlène
    16 janvier 2018 at 23:09

    Hello ! Je découvre ton blog et que vois-je ? Tu es lyonnaise (coeur sur toi), tu voyages (double coeur) et tu aimes l’automne ! Tu es ma nouvelle héroïne ! Toutes bêtises mises à part, j’ai pris beaucoup de plaisir à lire ton articles et quelques autres. Et la Martinique ! Wouah ! Ça a l’air splendide. Au plaisir de te lire bientôt et bravo pour ton blog !

    • Répondre
      isa
      22 janvier 2018 at 10:36

      Alors là, c’est le commentaire du matin qui fait vraiment chaud au coeur… Je rougis !

Laisser un commentaire