Lyon, Photographie, Rhône-Alpes & Auvergne

Mon printemps 2017 à Lyon (et ailleurs !)

Je n’en reviens pas que le printemps soit presque déjà achevé…

J’ai l’impression de ne pas avoir touché terre tout au long de cette saison. À Lyon, l’été est précoce et déjà installé, ce qui n’augure rien de bon pour l’avenir… Mais revenons un peu sur les mois de mars, d’avril, de mai et de juin, qui m’ont mené sur de nombreuses routes françaises. L’été promet d’être plus calme, mais il me permettra de parcourir les rues lyonnaises et de goûter un peu au sel de l’Océan (histoire à suivre !). Alors… Qu’est-ce qu’il s’est passé, pendant mon printemps 2017 ?

La saga La Tour Sombre de Stephen King a constitué une énorme partie de mon printemps, puisque j’en ai dévoré les 7 tomes (tous de gros pavés) en un mois et demi. Je lisais le soir, le matin, de jour comme de nuit, et pourquoi pas, en dégustant un (ou plusieurs) cafés glacés. J’ai peu dormi… Et c’était une aventure formidable. Cela fait quelques mois que je me replonge dans des Stephen King plus contemporains, et si je n’avais jamais oublié son génie, j’avais oublié à quel point ses textes étaient beaux et jubilatoires. J’ai encore énormément de mal à passer à autre chose…

 

Cybèle : la visite des Halles de Lyon, temple de la gastronomie lyonnaise (donc française. Moi, chauvine ? Noooon !). Je ne peux que chaudement continuer à recommander les visites insolites Cybèle, qui plaisent autant aux Lyonnais qu’aux visiteurs. Et en plus, il y avait plein de choses à déguster… Tarte aux pralines, fromages affinés par Mons, gratin de cardons… Miam !

Je me suis énormément baladée dans Lyon, de Vaise à la Croix-Rousse, en passant par le 8e arrondissement. Les journées étaient souvent magnifiques, et c’était difficile de résister à la tentation de photographier chaque cerisier et chaque magnolia en fleurs… La météo a été particulièrement clémente, et le ciel a offert toutes les nuances de bleu !

Comme toujours, je suis allée dans le Bugey, dans la Drôme (pour un week-end tellement pluvieux que je n’ai pas mis le nez dehors, encore moins fait de photos), et j’ai fait visiter Lyon à des amis étrangers, ce qui a nourri pas mal de réflexions sur ma ville.

J’ai adoré m’évader en Ardèche méridionale, pour célébrer mon anniversaire, comme j’ai adoré passer du temps avec mes proches à cette occasion. 30 ans… Il faut quand-même marquer le coup ! J’ai enchaîné les kilomètres de marche (mes pieds ne me remercient pas forcément) et les apéritifs (mon estomac ne me remercie pas forcément).

Le Lot était sublime. Les pierres dorées couvertes de roses, le ciel nocturne offrant déjà quelques étoiles filantes… C’était un vrai avant-goût de l’été. En Ardèche comme dans le Sud-Ouest, l’évasion était totale. L’impression de partir 4 semaines au lieu de 4 jours… Mais le retour à la réalité est toujours difficile. Mon évasion, c’est la nature, et ça l’est de plus en plus avec les années qui s’égrainent.

Le printemps, c’est clairement la saison des fleurs. Je m’en suis offert beaucoup, on m’en a offert encore plus, il n’y a rien de tel pour égayer mon quotidien !

La saison de la baignade en plein-air a recommencé (même si elle ne s’est jamais arrêtée, la Piscine du Rhône étant ouverte toute l’année), celle des apéros dans le jardin (où les petits chats mignons viennent nous faire des yeux doux) ainsi que celle des explorations urbaines a battu son plein.

Je ne sais pas de quoi sera fait l’été, mais en tout cas, il risque d’être caniculaire. J’imagine que je reviendrai dans 3 mois avec des photos de thé glacé, de bains de pieds, et d’inexorables envies d’Islande ! Avant ça, ce sera l’Océan, le désert français (indice : à base d’aligot) et surtout beaucoup de travail. J’ai plein de projets en tête, et un entourage de blogueuses stimulantes… A suivre !
Sur ce, bon été, et prenez soin de vous !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être lire...

2 Commentaires

  • Envoyer Zhu 16 juin 2017 at 00:25

    J’ai vu la bande-annonce de The Dark Tower la semaine dernière, ça a l’air pas mal. J’ai pas lu cette saga, je suis restée au King des années 1980. Ceci dit, j’aime beaucoup le personnage, sur Twitter, il me fait mourir de rire (oui, rire, King!) avec ses « dialogues » avec Trump. D,ailleurs, apparemment, Trump l’a bloqué hier soir, mais J.K. Rowling (qui attaque aussi beaucoup Trump sur Twitter) est venu à sa rescousse et lui a proposé de l’aider à continuer à lire les Tweet de l’autre idiot. Ça m’a fait marrer.

    Super photo de la piscine le long du Rhône! J’ai connu ça grâce à… ahem, un texte que j’ai traduit récemment :-D J’avais fait des recherches pour voir à quoi ça ressemblait, et ça a de la gueule! Je dirais même, vachement plus que Paris Plage, sans rentrer dans le match Paris-Lyon (dans lequel je ne joue pour personne, d’ailleurs…)

    • Envoyer Isa 16 juin 2017 at 07:26

      Justement, la tour sombre a été écrit et publié sur plus de 40 ans. C’est aussi ça que je trouve fou, c’est l’oeuvre d’une vie, et tu peux sentir toutes les obsessions différentes de King, tout au long de sa vie. Par contre, niveau style, c’est dingue de se dire qu’étudiant, il était déjà au point…
      Mais il est hyper drôle (ça se sent dans ses livres, quand même, non ?). Enfin tu parles à une fan convaincue ! Je les suis tous les deux sur Twitter (enfin, King et Rowling, par King et Trump)

      Ahah je vois pas de quel document tu veux parler… :-p
      Ca a de la gueule et surtout les nocturnes, pour voir le coucher de soleil sur Lyon, c’est vraiment pas mal…

    Envoyer un (gentil) commentaire